McDonald’s réagit aux allégations d’utilisation abusive du Programme des travailleurs étrangers temporaires

10 juin 2014 - Par Ginette Poulin

En réaction aux nombreuses allégations concernant l’utilisation abusive du Programme des travailleurs étrangers temporaires, McDonald’s du Canada a décidé de retenir les services de la firme Deloitte pour mener une vérification indépendante auprès d’environ 200 succursales au pays. Cette vérification de conformité sera similaire à celle réalisée actuellement par Service Canada.

Rappelons que le 24 avril dernier, un moratoire avait été imposé par le gouvernement fédéral alors que certains établissements de restauration, dont trois succursales McDonald’s situées en Colombie-Britannique, auraient supposément congédié des employés canadiens pour les remplacer par des travailleurs étrangers.

« Mandater un cabinet indépendant de confiance comme Deloitte pour mener cette vérification réaffirme notre engagement à faire ce qu’il faut et à nous assurer que chaque restaurant ayant recours au programme respecte uniformément toutes ses exigences, a déclaré Len Jillard, chef des Ressources humaines de McDonald’s du Canada, par voie de communiqué. Si des lacunes sont découvertes au cours du processus de vérification, nous agirons rapidement et avec efficacité pour continuer à faire ce qu’il faut. »

C’est à suivre !

À lire aussi !




PROPOSEZ UNE
NOUVELLE !


© HRI 2012-2019
Tous droits réservés.

HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions.