MTLHC : Une compétition étudiante internationale (et virtuelle) à l’ITHQ

 
17 septembre 2020 | Par Pierre-Alain Belpaire

Isabelle Pilon-Leblond est dotée d’une motivation exceptionnelle, elle a de l’audace à revendre … et pas mal de suite dans les idées. En décembre dernier, alors qu’elle revient à peine du concours Smart Hospitality Challenge (plus communément appelé Genio), tenu à Amsterdam et lors duquel elle a défendu les couleurs de l’ITHQ, la jeune femme nous confiait rêver d’organiser, en sol québécois, une compétition similaire. « C’est embryonnaire, c’est une idée », nous glissait-elle à l’époque.

À peine une dizaine de mois plus tard, ce rêve est devenu réalité. Entièrement virtuel, le MTLHC (pour Most Talented Leaders Hospitality Challenge ou Compétition Hôtelière pour les Meilleurs Talents en Leadership) verra s’affronter, d’octobre 2020 à janvier 2021, des étudiants en hôtellerie provenant des quatre coins du globe.

Si l’événement est chapeauté et supervisé par l’ITHQ (et notamment par le professeur Nelson Théberge), ce sont ses étudiants, réunis autour d’Isabelle Pilon-Leblond, qui l’ont imaginé, dessiné, organisé. « Nous sommes fiers de leur initiative et heureux de les soutenir dans leurs efforts, notait ce jeudi matin Liza Frulla, directrice générale de l’ITHQ. Ce concours innovant offrira à la nouvelle génération de gestionnaires hôteliers une occasion exceptionnelle de développer encore davantage leur leadership, une qualité essentielle à leur réussite, en particulier dans le contexte actuel. »

Alors que la première édition de ce MTLHC aurait initialement dû se tenir à Montréal, elle aura finalement lieu en ligne, COVID oblige. « Et les autres éditions ? On verra », sourit Isabelle Pilon-Leblond, qui s’est engagée à s’impliquer dans ce projet pour cinq années. « L’idée est d’inclure, lors de chaque édition du concours, de nouvelles personnes dans le comité organisateur. Organiser cette compétition, c’est l’occasion pour nous de mettre en application tout ce qu’on nous apprend durant nos études », souligne la cheffe de projet.

Gestion de crise et remise en question

Suite à la cérémonie d’ouverture qui se tiendra le 15 octobre prochain, les concurrents, réunis en équipes de trois à quatre participants ayant au minimum achevé une année d’études, se verront proposer une première étude de cas par le Groupe ÉPIK Collection et centré sur l’Hôtel SonoLux. Sans dévoiler tous les détails de ce premier volet, Isabelle Pilon-Leblond précise qu’il sera particulièrement axé sur le leadership opérationnel et sur la création de parcours expérientiels multisensoriels. « Dans le contexte actuel, c’est une thématique particulièrement importante », précise la responsable. Des conférences, des ateliers et des séances de coaching devront permettre aux étudiants de peaufiner leurs réflexions.

Après l’analyse d’un premier rapport écrit et le visionnement d’une capsule vidéo, le jury (*) assistera, début janvier, à la présentation des résolutions de ce premier cas. Retenues pour la grande finale du 14 janvier, les meilleures équipes auront alors très précisément 65 heures pour plancher sur un second cas, qui portera sur le Fairmont Le Château Frontenac, la gestion de crise exceptionnelle et l’importance de se réinventer. « Les équipes éliminées lors du tour précédent pourront agir comme "alliées" des finalistes », intervient Isabelle Pilon-Leblond.

Si les inscriptions sont actuellement toujours ouvertes, l’initiatrice du projet confie rêver de voir une trentaine d’établissements participer à cette première édition du MTLHC. « On a invité des écoles européennes, américaines, même d’Asie et d’Afrique, explique-t-elle. On sait que le contexte est particulier mais on pense que les thématiques explorées et la formule en ligne pourraient séduire plusieurs écoles. Et puis après tout, lors du premier Genio, il n’y avait que trois écoles participantes… »

On vous le disait : Isabelle Pilon-Leblond a beaucoup de suite dans ses (nombreuses) idées.
 

(*) Composition du jury : Florence Barbeau (MTLab), Chantal Casavant (ITHQ), Mylène Gagnon (Tourisme Montréal), Daniel Gallant (Groupe ÉPIK), Ken Hall (Château Frontenac), Pierre Jotterand (Château Frontenac), Christina Poon (W Montréal), Bill Stone (Knightstone Hotel Group) et Olena Zamkova (Groupe ÉPIK).

Mots-clés: 06 Montréal
Écoles
Concours
Formation
Hôtellerie

À lire aussi !

© HRI 2012-2020 Tous droits réservés.
HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions).