Liza Frulla : Déclaration d’amour

1er février 2018 - Par Katherine Boisvert

Formation. Valorisation. Rémunération. Ces trois thèmes reviennent invariablement dans la bouche de Liza Frulla lorsqu’on évoque l’avenir de la restauration et de l’hôtellerie. Cette triple thématique, elle en a fait le cheval de bataille de l’ITHQ, l’établissement qu’elle dirige et qui célèbre son 50e anniversaire en 2018.

On l’a connue ministre provinciale et fédérale. On l’a vue commentatrice à la télévision. On ignore pourtant que le milieu alimentaire fait partie de son quotidien depuis l’enfance. Son père était boucher et son grand-père, propriétaire d’une épicerie-boucherie. « J’habitais au-dessus du commerce : quand je jouais au magasin, c’était avec de vrais produits. Ce sont des souvenirs qui sont précieux et très heureux », relate l’ex-journaliste sportive.

Détentrice d’un diplôme en pédagogie, Liza Frulla a été directrice du marketing à la Brasserie Labatt, où elle a assisté à l’émergence des microbrasseries. « J’ai été partie prenante de tout ce changement-là. Et tout ça m’a conditionnée psychologiquement. C’est alors que j’ai compris que l’univers de la restauration et de l’hôtellerie m’intéressait vraiment », raconte-t-elle.

Ancienne ministre de la Culture, Liza Frulla souligne que les chefs possèdent la même créativité, le même tempérament et la même vision que les artistes. « Ce n’est pas pour rien que l’on est fasciné par ces gens-là », fait remarquer l’actuelle directrice générale de l’ITHQ. À ses yeux, « certains chefs sont de véritables génies ». Rien de moins. Grâce à leur vision, leurs efforts et leurs recherches pour déconstruire puis reconstruire certains aliments, « l’ITHQ peut offrir ses services au ministère de la Santé pour développer des recettes pour les CHSLD, se réjouit-elle. Et l’on sait que ce sera bon. »

« LA RESTAURATION N’EST PAS UN LUXE »

« C’est une catastrophe, surtout en région », s’inquiète Liza Frulla à propos de la pénurie de main-d’œuvre qui frappe l’industrie de la restauration. Et pour mettre un frein à cette problématique, elle rappelle la nécessité de revaloriser le métier. « Il faut qu’on arrête de penser que la restauration, c’est du luxe, lance-t-elle. Aujourd’hui, avec les parents qui travaillent et qui ont la "broue dans le toupet", c’est un besoin, un soutien à notre quotidien. »

Et si la restauration est un métier de passion, Liza Frulla croit d’autant plus à l’importance d’augmenter la rémunération afin d’encourager les jeunes à poursuivre leur rêve. Et de rappeler qu’en faisant carrière en service ou en sommellerie, on peut très bien gagner sa vie.

BRANCHÉ SUR L’INDUSTRIE

L’établissement d’enseignement célèbre en 2018 son 50e anniversaire. Pour rester au sommet durant toutes ces années, « l’ITHQ a toujours essayé d’être branché sur l’industrie et d’être en avant de ses besoins éventuels », croit celle qui siège au conseil d’administration de l’établissement depuis 2010. L’ancienne politicienne rappelle que la vision des différents gouvernements qui « ont mis leurs pierres à l’Institut » et les associations avec de grands noms ont également permis à l’ITHQ de se maintenir durant cinq décennies.

Et pour poursuivre sur cette voie, Liza Frulla estime qu’il est nécessaire de travailler en partenariat avec les autres écoles. « Il faut avoir un endroit qui serve de passerelle pour faire son cégep, puis avoir un diplôme universitaire », affirme la responsable. Elle signale d’ailleurs qu’elle a pris la barre de l’Institut en août 2015 pour une principale raison : amener l’ITHQ à décerner un diplôme universitaire. Et c’est en partie chose faite puisque, dès l’automne dernier, le gouvernement a entamé la révision du statut de l’ITHQ permettant à l’établissement d’enseignement de sortir du carcan de la Loi sur la fonction publique.

Célébrations du cinquantième, ententes avec des cégeps régionaux, mise sur pied d’une unité mixte de recherche appliquée avec l’Université Laval…, cette année 2018 s’annonce bien remplie, tant pour Liza Frulla que pour cet établissement avec lequel elle entretient une véritable histoire d’amour.

Dans cette édition




PROPOSEZ UNE
NOUVELLE !


© HRI 2012-2018
Tous droits réservés.

HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions.