Livraisons à l’heure du dîner : Français et Britanniques séduits

28 février 2019 - Par Pierre-Alain Belpaire

Souvent associée jusqu’ici au repas du soir, la livraison prend de plus en plus d’importance sur le temps de midi. Dans une étude dévoilée ce jeudi, CHD Expert, un cabinet européen spécialisé dans la Consommation Hors-Domicile, s’est penché sur les habitudes des Français et des Britanniques lorsque vient le moment de se faire livrer un dîner.

« Le choix de comparer la France à nos voisins anglais n’est pas anodin, indique Nicolas Nouchi, l’un des responsables de l’étude. Les Anglais sont très enclins à la livraison, c’est inscrit dans le mode de consommation hors domicile depuis de nombreuses années et c’est un phénomène classique et quotidien pour de nombreux consommateurs. La France est challenger en ce domaine, [mais], soutenue par la digitalisation et les millenials, [elle] devrait prochainement rattraper les consommateurs d’outre-Manche. »

Rappelant que les travailleurs, tant britanniques que français, consacrent moins de 30 minutes à leur pause de midi, CHD Expert souligne que les consommateurs ne font pas pour autant une croix sur des repas de qualité. Plusieurs acteurs de l’industrie l’ont bien compris, qui proposent aujourd’hui des livraisons de repas variés, sains et équilibrés.

« Près d’un Français sur 2 et d’un Anglais sur 2 se sont fait livrer au moins un repas sur le moment du "déjeuner" (le repas de midi en France, NDLR) sur le mois de septembre 2018 : cela représente respectivement 3,7 et 4,1 déjeuners sur le mois », rapporte l’étude. Sans réelle surprise, les 18-24 ans se montrent particulièrement friands de ce type de service. Et si les produits et repas apportés à domicile ou sur le lieu de travail ont évolué, la pizza reste toutefois la reine du « dîner-livré », tant en France qu’en Grande-Bretagne.

« Il y a encore un potentiel énorme disponible pour la livraison en France, conclut l’étude. Sous toutes ses formes, pour de nombreuses propositions alimentaires. Il reste encore une population non concernée qui va se réduire, au fil des générations, et des habitudes de livraison encore émergentes comme recevoir des invités et se faire livrer son repas, ou commander à la dernière minute le dîner pour son foyer. »

(D’après communiqué. Pour découvrir l’étude complète, cliquez ici.)

À lire aussi !




PROPOSEZ UNE
NOUVELLE !


© HRI 2012-2019
Tous droits réservés.

HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions.