Lettre ouverte : Le cri d’alarme des représentants hôteliers

 
2 octobre 2020

Dans une lettre adressée aux ministres Caroline Proulx (Tourisme), Éric Girard (Finances), Pierre Fitzgibbon (Économie et Innovation) et Jean Boulet (Travail, Emploi et Solidarité), les dirigeants des trois principales associations hôtelières ont rappelé que leur secteur vivait une véritable crise. Le courrier signé par Dany Thibault (Association Hôtellerie Québec), Eve Paré (Association des hôtels du Grand Montréal) et Marjolaine De Sa (Association des hôtels de la région de Québec) souligne notamment que pour le monde hôtelier, « la situation est beaucoup plus alarmante qu’un simple ralentissement dû à la crise. En effet, la situation devient à ce point critique que l’existence même d’une reprise des activités hôtelière est maintenant plus incertaine que jamais. »

Regrettant des actions gouvernementales inadéquates et déconnectées « de la réalité concrète des entrepreneurs », le trio appelle les élus à apporter une aide directe au secteur. Sans celle-ci, « un large pan de notre économie touristique sera mis à mal et sera verra amputé des ailes qui lui auraient permis de reprendre de la vigueur rapidement à la suite de la pandémie ».

« Dans le contexte de ses visites dans la Métropole et dans la Capitale-Nationale lors de l’annonce des "zones rouges", notre premier ministre a évoqué un programme d’aide pour les restaurateurs et les tenanciers de bar touchés par les mesures de confinement : le gouvernement doit aller plus loin et reconnaître le rôle clé de l’industrie hôtelière et des établissements d’hébergement touristique qui sont la pierre d’assise de l’activité économique liée au tourisme. Il est impératif que le gouvernement considère et soit solidaire du secteur hôtelier et qu’il établisse un programme spécifique et adapté à notre réalité. »

Et de conclure en sollicitant une rencontre, qualifiée de « rencontre de la dernière chance » qui devra permettre « d’éviter des fermetures permanentes, de créer un programme d’aide direct pour les établissements en zone rouge et de jeter les bases d’un programme pour l’ensemble des hôteliers et des propriétaires d’établissement touristique de la province ».

(Crédit photo : Efrain Alonso / pexels)

Mots-clés: Québec (province)
Hôtellerie

À lire aussi !

© HRI 2012-2020 Tous droits réservés.
HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions).