LE COMMERCE DE L’ALIMENTATION ET DE LA RESTAURATION ALIMENTAIRE

Les odeurs

 
11 mai 2018 | Par Christian Latour

L’ODEUR, UN DES FACTEURS ENVIRONNEMENTAUX QUI COMPOSENT LA SERVISCÈNE

« Sans la participation de l’odorat, il n’y a point de dégustation complète ». — Anthelme Brillat-Savarin

« L’odorat est le plus important de tous les sens. » — Coco Chanel

« Il a été prouvé que les odeurs favorisent la détente. Elles ont un effet nettement perceptible sur notre mentalité et notre humeur. » — Robin S. Sharma (2008, p. 164)

« Nous utilisons des bougies d’ambiance. Je veux que, lorsqu’on pénètre dans le restaurant, il se passe quelque chose d’indéfinissable, qui ne soit pas analysable comme une odeur spécifique, mais une impression de bien être. [...] ce n’est pas dans la salle, mais dans l’espace d’accueil. » — Pierre Gagnaire (2011, p. 207)

À lire attentivement [1]

⇐ Les produits, les services, les autres créateurs de valeur et la proposition de valeur

MÉDIAGRAPHIE

Manuel de gestion-réflexion / Christian Latour ☺

Pour communiquer avec Christian Latour :

• Sur Facebook : Christian Latour
• Sur Twitter : @Christian Latour
• Sur LinkedIn : Christian Latour, MBA

La première version de ce texte a été mise en ligne le 11 mai 2018.

Notes

[1L’attention est déterminante dans la façon dont nous exécutons n’importe quelle tâche.

© HRI 2012-2020 Tous droits réservés.
HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions).