brightness_4
brightness_4
Le média des professionnels de la restauration et de l'hébergement
PUBLICITÉ
 

Les institutions mangent local : Enseigner par l’exemple !

 
13 octobre 2022
Crédit photo: Aliments du Québec

PUBLIREPORTAGE - La quatrième édition de l’événement Les institutions mangent local !, qui est une initiative du programme Aliments du Québec au menu, a eu lieu du 19 au 23 septembre 2022 dans une centaine d’institutions québécoises. L’objectif des organisateurs (Aliments du Québec et Équiterre) est d’inciter les services de garde éducatifs à l’enfance, les écoles et les hôpitaux notamment à cuisiner et à manger local, à valoriser les actions déployées dans leur milieu et à encourager d’autres institutions à choisir les aliments produits et transformés au Québec.

Pour souligner l’événement, HRImag vous proposera, au cours des prochaines semaines, cinq portraits d’institutions inspirantes qui ont mis le Québec dans leurs assiettes.

Les petits fruits et les légumes cultivés par la population étudiante de la relève agricole sur la ferme école du Cégep de Victoriaville se sont envolés très rapidement, lors des activités organisées par le Centre d’innovation sociale en agriculture (CISA) dans le cadre du projet Plus d’ici dans nos cafétérias !

« Le cégep joue un double rôle, explique Denis Deschamps, directeur général du Cégep de Victoriaville. Le CISA, l’un de nos centres de recherche, porte le dossier, donc on est un promoteur. Mais nous sommes aussi participants. On a un service alimentaire à contrat, Coopsco Victoriaville. Ils ont fait un travail formidable lors de cet événement spécial, assistés par notre conseillère en développement durable. »

« Nous sommes une maison d’enseignement supérieur qui offre une formation en agriculture. Le développement durable, c’est dans nos valeurs institutionnelles, c’est en plein dans notre mission, notre vocation. On n’a pas hésité avant d’embarquer dans ce projet, car on pose déjà des gestes en ce sens depuis des années. »

Denis Deschamps, directeur général du Cégep de Victoriaville

Le service alimentaire Coopsco Victoriaville, qui est reconnu au programme Aliments du Québec au menu grâce à un travail rigoureux de quantification des achats alimentaires du Cégep de Victoriaville, a profité de cette semaine thématique pour mettre au menu des mets alléchants tels une délicieuse croustade aux pommes, un spaghetti d’été, une salade de betteraves et une salade de chou au goût irrésistible.

De leur côté, les étudiants en agriculture ont tenu un kiosque et fait un sondage pour évaluer l’intérêt des personnes qui fréquentent l’institution à y voir plus d’aliments locaux dans les menus.

« Ces jeunes sont très impliqués et sensibilisés à l’alimentation locale, ajoute Véronique Allard, assistante chargée de projet pour le CISA. Ils cultivent et offrent d’ailleurs des fruits et des légumes produits en serre pendant les mois plus froids. Ça fait partie de ce vers quoi s’orientent nos recherches : transformer les enjeux de l’heure en solutions novatrices. »

Le CISA : une plaque tournante pour l’agriculture et l’agroalimentaire

Face aux changements climatiques, la perte accélérée de la biodiversité, et la pénurie de main-d’œuvre, tous des enjeux pour le secteur agroalimentaire du Québec, le CISA dirige ses recherches vers de nouvelles avenues, telles que les systèmes alimentaires territorialisés, la transition socioécologique et l’agriculture nordique.

« Les enjeux de l’heure en agriculture se concrétisent en actions sur le terrain. Les étudiants en agriculture sont vendus à cette idée et la font connaître. En parler est important. Nous avions d’ailleurs un kiosque mobile tenu par la bibliothèque du Cégep qui offrait des livres à emprunter sur l’alimentation locale. »

Véronique Allard, assistante chargée de projet pour le CISA

La direction du Cégep de Victoriaville qualifie l’événement Les institutions mangent local ! de stimulant et encourageant. Mais pour l’institution, il s’agit d’un tremplin qui doit la mener plus loin.

« Le travail ne s’arrêtera pas là car il reste encore beaucoup à faire,” conclut le directeur général. On veut se donner des cibles plus ambitieuses, compte tenu de l’accueil positif reçu de tous et de la fierté ressentie par les équipes. La logistique est un défi, avec l’approvisionnement local à long terme, mais il est possible de bien lancer la chaîne d’approvisionnement. »

« On va continuer dans le temps. Améliorer notre marque. Et diffuser les résultats de l’expérience auprès des autres institutions d’enseignement pour qu’elles puissent bénéficier de nos bons coups. »

Denis Deschamps, directeur général du Cégep de Victoriaville

Pour suivre Aliments du Québec :

Pour suivre Équiterre :

Mots-clés: Événement
Approvisionnement
École
Services institutionnels
PUBLICITÉ

À lire aussi !

f t i i
© HRI (9405-7759 Québec inc.) 2012-2022 Tous droits réservés.
HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions).