Les employés du groupe Marriott sensibilisés au trafic d’êtres humains

22 janvier 2019

Le groupe Marriott International a annoncé avoir informé et sensibilisé quelque 500 000 employés de ses établissements au délicat sujet du trafic et de la traite d’êtres humains dans l’univers hôtelier. Des conseils leur ont notamment été donnés pour qu’ils puissent plus rapidement remarquer les indices et dénoncer d’éventuels cas.

« Le trafic d’êtres humains est une forme horrible d’esclavage moderne qui concerne des millions de personnes à travers le monde, explique Arne Sorenson, président et CEO de Marriott International. En sensibilisant notre personnel et en l’aidant à repérer de tels cas, nous nous mettons non seulement du côté des plus faibles, mais nous protégeons également nos collaborateurs et invités, tout en respectant une valeur fondamentale de notre entreprise : servir notre société. »

Lors de la formation, les employés de Marriott ont notamment été entraînés à remarquer certains détails, comme le fait de voyager avec aucun bagage, qu’un(e) jeune séjourne dans la même chambre que plusieurs hommes adultes, qu’un individu ne puisse s’exprimer librement ou semble désorienté ou encore que des clients interdisent formellement au personnel l’accès à la chambre durant leur séjour.

Selon diverses organisations, plus de 40 millions de personnes dans le monde seraient aujourd’hui victimes d’une forme moderne d’esclavage. Un quart d’entre eux seraient des mineurs, estime l’UNICEF.

(Avec communiqué. Photo fournie par Marriott International)

À lire aussi !




PROPOSEZ UNE
NOUVELLE !


© HRI 2012-2019
Tous droits réservés.

HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions.