LE COMMERCE DE LA RESTAURATION ALIMENTAIRE

Les critiques gastronomiques… le point de vue du chef 3 étoiles Éric Fréchon.

28 septembre 2011 - Par Christian Latour

La critique gastronomique [1]

« Un critique intelligent ne critique pas pour critiquer. Le cuisinier doit être à l’écoute de la critique, c’est important, c’est ce qui le pousse aussi, ce qui lui donne un coup de pied aux fesses de temps en temps. Pour éviter de s’endormir… »

Par contre, « Peut-on être vraiment critique gastronomique avant trente cinq ans ? Je ne pense pas. Avant, on n’a pas le palais affiné, on n’a pas goûté assez de choses. Je ne suis pas sûr qu’un critique de vingt-cinq ans serait le bienvenu chez moi. »

De plus, « […] tout comme les cuisiniers, les critiques sont performants pendant dix, quinze ans. Ensuite, il faudrait céder la place. »

À lire attentivement [2]

MÉDIAGRAPHIE

Manuel de gestion-réflexion / Christian Latour ☺

Pour communiquer avec Christian Latour :

• Sur Facebook : Christian Latour
• Sur Twitter : @Christian Latour
• Sur LinkedIn : Christian Latour MBA, Adm. A.

Notes

[1Source : Amiard Hervé (2008). La cuisine vue par ses grands chefs. Paris : Éditions Hugo&Cie.

[2L’attention est déterminante dans la façon dont nous exécutons n’importe quelle tâche.




PROPOSEZ UNE
NOUVELLE !


© HRI 2012-2019
Tous droits réservés.

HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions.