Les chefs québécois invités à découvrir toutes les saveurs de l’Italie

21 novembre 2016 - Par Pierre-Alain Belpaire

La première édition de la Semaine de la Cuisine italienne dans le Monde s’ouvre ce lundi dans une centaine de pays du globe et mettra en avant, jusqu’au 27 novembre, les délices et merveilles de la péninsule méditerranéenne. L’événement, qui deviendra un rendez-vous annuel, devra également être un outil de promotion du secteur agroalimentaire italien et de la longue tradition culinaire de la Botte. Au Québec et, surtout, à Montréal, le vert-blanc-rouge sera mis à l’honneur lors de diverses manifestations.

S’ils peuvent, évidemment, profiter des douceurs italiennes durant les prochains jours, les chefs, sous-chefs et cuisiniers québécois sont invités à participer à une séance de découverte et de produits fins italiens qui leur sera exclusivement réservée le 29 novembre. Par cet événement, la Chambre de commerce italienne au Canada souhaite faire découvrir les caractéristiques distinctives des produits italiens et inciter les chefs québécois à les utiliser dans leurs menus et recettes. Danielle Virone, directrice générale de cette Chambre, vous donne donc rendez-vous mardi prochain au Centre Mont-Royal.

HRImag : Madame Virone, quel est l’objectif de la campagne La différence est dans le goût ?

Danielle Virone : C’est une campagne qui s’échelonne depuis 2015 et durera jusque 2017. La Chambre de commerce italienne au Canada, dont l’objectif est d’encourager les échanges entre l’Italie et le Canada, veut multiplier les partenariats entre les deux régions, à travers différentes activités. La différence est dans le goût est une campagne promotionnelle financée par le gouvernement italien dans la zone de l’ALENA (États-Unis, Mexique, Canada). Dans les régions anglophones, elle s’intitule « The Extraordinary Italian Taste », mais on a tenu à la franciser au Québec.

Pourquoi avoir mis sur pied cette séance de découverte destinée aux professionnels des HRI ?

Cet événement réunira une douzaine de vignerons venant de plusieurs régions italiennes (Latium, Piémont, …) et des représentants du monde agroalimentaire qui présenteront des nouveaux produits. Le but est de les mettre en contact avec des chefs, partenaires et professionnels canadiens, plus précisément québécois.

Qui attendez-vous ?

Les chefs et sous-chefs, surtout les non-Italiens, qui veulent en connaitre davantage sur ces produits, sur leur origine, sur leur qualité ou leur utilisation. Ils seront sans doute également nombreux à vouloir échanger avec Pasquale Vari, superstar de la télévision, d’origine italienne, certes, mais tellement québécois.

Quels sujets aborderont les conférenciers ?

On va notamment parler des appellations d’origine contrôlée. L’Union européenne protège un grand nombre de produits alimentaires mais ces appellations et règlements ne sont pas toujours bien compris par ici. En quoi consistent-ils ? Qu’offrent-ils ? Quels sont les avantages, au niveau du goût notamment, que peut en retirer un professionnel de la restauration ? Quelle est la différence entre une Dénomination d’Origine Protégée et une Indication Géographique Protégée ? À travers toutes ces questions théoriques, nous pourrons revenir sur les facteurs naturels, les éléments humains qui se cachent derrière ces caractères régionaux.

Des dégustations sont également au programme.

Évidemment ! Outre le vin, de nombreux produits seront proposés, analysés, expliqués. Le prosciutto toscano et un prosciutto du nord de l’Italie seront présentés par des experts. Des vinaigres balsamiques vieux et extra-vieux seront décortiqués. Et Pasquale Vari livrera un risotto aux truffes. Un vrai !

Quelle place occupe l’Italie dans la gastronomie québécoise ?

Une place de plus en plus grande ! Les chefs québécois, jeunes et moins jeunes, sont toujours plus nombreux à s’y intéresser. Il y a chez eux un intérêt grandissant, c’est assez évident.

Vous-même, madame Virone, comment définiriez-vous la cuisine italienne ?

Ah… C’est une cuisine simple, authentique, savoureuse, où l’on déguste chaque ingrédient, où l’on connaît et reconnaît chaque élément.

Informations : Séance de découverte de produits fins italiens , mardi 29 novembre 2016, 14h-15h30, Centre Mont-Royal, 2200 Mansfield, Montréal. Réservations obligatoires : russo.montreal@italchamber.qc.ca ou 514-844-4249 poste 229.

À lire aussi !




PROPOSEZ UNE
NOUVELLE !


© HRI 2012-2019
Tous droits réservés.

HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions.