LE COMMERCE DE LA RESTAURATION ALIMENTAIRE

Les chefs célébrités

18 mai 2018 - Par Christian Latour

De plus en plus d’opérateurs hôteliers signent des contrats avec des « chefs célébrités ». Le « chef célébrité » demande généralement entre 3 et 7 % du chiffre d’affaires du restaurant pour y faire rayonner son nom (devenu marque de commerce) et donner ses conseils.

Le premier type de service qu’un hôtelier attend d’un « chef célébrité » au-delà de bénéficier de sa réputation pour ce qui est de la communication marketing-commercialisation, est la conception des cartes et menus et la formation des personnes clés (le chef, le sous-chef, le chef pâtissier, le directeur de salle, le premier maître d’hôtel, le sommelier, etc.) — Stéphane Bellon (2012, p. 41-42)

À lire attentivement [1]

MÉDIAGRAPHIE

Manuel de gestion-réflexion / Christian Latour ☺

Pour communiquer avec Christian Latour :

• Sur Facebook : Christian Latour
• Sur Twitter : @Christian Latour
• Sur LinkedIn : Christian Latour MBA, Adm. A.

Notes

[1L’attention est déterminante dans la façon dont nous exécutons n’importe quelle tâche.




PROPOSEZ UNE
NOUVELLE !


© HRI 2012-2019
Tous droits réservés.

HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions.