brightness_4
brightness_4
Le média des professionnels de la restauration et de l'hébergement
PUBLICITÉ
 

LE COMMERCE DE L’ALIMENTATION ET DE LA RESTAURATION ALIMENTAIRE

Les 4 risques d’innovation susceptibles de tuer les idées d’affaires

 
15 mai 2022 | Par Christian Latour, Mérici Collégial Privé

LES QUATRE RISQUES D’INNOVATION

« Il existe quatre risques d’innovation susceptibles de tuer une idée : le risque de non-désirabilité, le risque de non-viabilité, le risque de non-faisabilité et le risque de non-adaptabilité. » — Osterwalder, Pigneur et al. (2020, p. 19)

Le risque de non-désirabilité — Les clients ne sont pas intéressés

« Risque que le marché cible soit trop limité, que trop peu de clients désirent la proposition de valeur ou que l’entreprise ne réussisse pas à atteindre, à acquérir et à fidéliser la clientèle cible. » — Osterwalder, Pigneur et al. (2020, p. 19)

Pour diminuer le risque de non-désirabilité, vous devez réaliser une étude de désirabilité.

Le risque de non-faisabilité — Vous ne pouvez pas construire l’offre attendue

« Risque que l’entreprise ne parvienne pas à gérer, à déployer ou à accéder à des ressources clés [main-d’œuvre compétente, technologie, propriété intellectuelle, financement, et, etc.], des activités clés ou des partenaires clés. » — Osterwalder, Pigneur et al. (2020, p. 19)

Pour diminuer le risque de non-faisabilité, vous devez réaliser une étude de faisabilité.

Le risque de non-viabilité — Vous ne pouvez pas gagner assez d’argent

« Risque que le business ne génère pas des flux de revenus suffisants, que les clients ne soient pas disposés à débourser assez d’argent ou que les coûts soient trop élevés pour assurer durablement un profit. » — Osterwalder, Pigneur et al. (2020, p. 19)

Pour diminuer le risque de non-viabilité, vous devez réaliser une étude de viabilité économique (également appelé étude de rentabilité).

Le risque de non-adaptabilité — Les facteurs externes sont défavorables

« Risque que l’entreprise ne soit pas en mesure de s’adapter à l’environnement concurrentiel, aux évolutions technologiques, réglementaires, sociales ou du marché, ou que le macro-environnement ne soit pas favorable [absence d’infrastructure, récession, pandémie, guerre, pénurie de main-d’œuvre, et, etc.). » — Osterwalder, Pigneur et al. (2020, p. 19)

Pour diminuer le risque de non-adaptabilité, vous devez réaliser une étude d’adaptabilité.

  • L’étude d’adaptabilité

À lire attentivement [1]

MÉDIAGRAPHIE

Manuel de gestion-réflexion / Christian Latour

Pour communiquer avec Christian Latour 😎

• Sur Facebook : Christian Latour
• Sur Twitter : @Christian Latour
• Sur LinkedIn : Christian Latour, MBA

La première version de ce texte a été mise en ligne le 26 janvier 2022.

Notes

[1L’attention est déterminante dans la façon dont nous exécutons n’importe quelle tâche.

PUBLICITÉ
f t i i
© HRI (9405-7759 Québec inc.) 2012-2022 Tous droits réservés.
HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions).