brightness_4
brightness_4
PUBLICITÉ
 

LE COMMERCE DE L’ALIMENTATION ET DE LA RESTAURATION ALIMENTAIRE

Les 10 péchés mortels des entreprises… selon Philip Kotler

 
3 septembre 2021 | Par Christian Latour, Mérici Collégial Privé

Philip Kotler est considéré comme le père du marketing moderne. Il est également considéré par le Wall Street Journal comme l’un des 6 penseurs d’affaires les plus influents du monde.

PÉCHÉ MORTEL NUMÉRO 1 [1]

L’entreprise ne se concentre pas assez sur son marché. Elle ne se laisse pas suffisamment guider par ses clients.

Recommandation numéro 1

L’entreprise doit diviser ses marchés en segments, choisir les meilleurs segments et se construire un positionnement fort sur chacun d’entre eux.

PÉCHÉ MORTEL NUMÉRO 2

L’entreprise ne connaît pas parfaitement ses clients cibles.

Recommandation numéro 2

L’entreprise doit recenser les désirs, les aspirations les besoins, les perceptions [les attentes], les préférences, les comportements de ses clients cibles ; elle doit mobiliser [tous] ses salariés, ses fournisseurs [l’ensemble de ses partenaires] afin que tous développent l’obsession de bien servir les clients et de leur donner satisfaction.

PÉCHÉ MORTEL NUMÉRO 3

L’entreprise identifie mal ses concurrents et ne les surveille pas d’assez près.

Recommandation numéro 3

L’entreprise doit connaître [parfaitement bien] ses principaux concurrents, elle doit identifier [précisément et objectivement] leurs forces et leurs faiblesses.

PÉCHÉ MORTEL NUMÉRO 4

L’entreprise gère mal ses relations avec ses salariés et ses partenaires.

Recommandation numéro 4

L’entreprise doit transformer ses salariés, ses fournisseurs, en partenaires et les rémunérer généreusement.

PÉCHÉ MORTEL NUMÉRO 5

L’entreprise n’excelle pas à découvrir les nouvelles opportunités.

Recommandation numéro 5

L’entreprise doit développer des systèmes pour identifier les opportunités, les classer par ordre d’importance, choisir les plus prometteuses et agir en conséquence.

PÉCHÉ MORTEL NUMÉRO 6

Les plans marketing et le processus de planification sont défectueux.

Recommandation numéro 6

L’entreprise doit mettre en place et gérer adéquatement un système de planification marketing qui lui permet d’élaborer des plans d’amélioration adaptés aussi bien pour le court terme que le long terme.

Les 4 principales étapes de la démarche marketing… selon Philip Kotler.

PÉCHÉ MORTEL NUMÉRO 7

L’entreprise n’est pas assez rigoureuse dans sa réflexion sur ses gammes de produits et les services qu’elle apporte à ses clients.

Commentaire

Je suis toujours surpris de constater (le peu de temps) que l’on accorde dans un bon nombre d’entreprises de restauration alimentaire à la formulation et ensuite à gestion stratégique du catalogue des produits et services offerts.

Recommandation numéro 7

L’entreprise doit exercer un contrôle strict sur son offre [son mix de produits, services et autres créateurs de valeur].

PÉCHÉ MORTEL NUMÉRO 8

La gestion de la marque et la communication [avec les différents publics cibles] laisse à désirer.

Recommandation numéro 8

L’entreprise doit (jour après jour) construire sa marque en utilisant les outils de communication et de promotion les plus productifs et en s’assurant de la cohérence de ses messages.

PÉCHÉ MORTEL NUMÉRO 9

Un certain nombre de problèmes organisationnels empêchent le marketing d’être efficace et productif.

Recommandation numéro 9

L’entreprise doit transmettre à tous ses départements la volonté d’être leader sur son marché ; elle doit faire le nécessaire pour créer un esprit d’équipe orienté dans ce sens.

PÉCHÉ MORTEL NUMÉRO 10

L’entreprise ne tire pas tout le parti possible de la technologie.

Recommandation numéro 10

L’entreprise doit se doter sans cesse des technologies nouvelles qui lui confèrent un avantage concurrentiel sur son marché.

MOTS DE LA FIN

Si la théorie du marketing était appliquée à la lettre, les entreprises de restauration alimentaire se porteraient certainement beaucoup mieux.

Malheureusement, comme le montrent les résultats que l’on observe actuellement, il nous reste encore beaucoup de chemin à parcourir.

À lire attentivement [2]

MÉDIAGRAPHIE

Manuel de gestion-réflexion / Christian Latour ☺

Pour communiquer avec Christian Latour :

• Sur Facebook : Christian Latour
• Sur Twitter : @Christian Latour
• Sur LinkedIn : Christian Latour, MBA

La première version de ce texte a été mise en ligne le 12 juin 2013.

Notes

[1Philip Kotler (2007, p. 18-19)

[2L’attention est déterminante dans la façon dont nous exécutons n’importe quelle tâche.

PUBLICITÉ
f t i i
© HRI (9405-7759 Québec inc.) 2012-2022 Tous droits réservés.
HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions).