Le service Wi-Fi offert par les hôtels n’est peut-être pas si sécuritaire

30 avril 2015 - Par Ginette Poulin

Un article publié récemment sur le site businessinsider.com met en doute la sécurité des services Wi-Fi offerts par certains hôtels, non seulement pour les utilisateurs, mais aussi pour les hôteliers.

En effet, un responsable de la division sécurité de l’entreprise américaine Cylance (qui se spécialise dans la protection de données informatiques et la mise en place d’antivirus) a constaté que près de 300 hôtels à l’échelle mondiale [2] étaient vulnérables aux pirates informatiques dus à l’utilisation du dispositif InnGate, commercialisé par l’entreprise ANTlabs. Contrairement à d’autres solutions offertes pour la gestion de l’accès Wi-Fi, ce dispositif ne nécessite aucune authentification. Ainsi, un pirate informatique peut réussir à accéder au système d’exploitation complet d’un établissement donné, ce qui peut comprendre non seulement les registres de réservation qui se trouvent sur le router, mais aussi les détails personnels des clients, les sommaires des ventes de l’hôtel et même le système de paye aux employés.

Devrait-on alors cesser d’utiliser le Wi-Fi dans les hôtels ? Pas nécessairement, il suffit d’éviter de vérifier des informations de nature personnelle telles que des données bancaires, des documents confidentiels, des éléments importants reliés au travail et tout autre chose qui pourrait porter atteinte à votre vie privée.

Pour consulter l’intégral de l’article

À lire aussi !




PROPOSEZ UNE
NOUVELLE !


© HRI 2012-2019
Tous droits réservés.

HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions.