brightness_4
 

LE COMMERCE DE L’ALIMENTATION ET DE LA RESTAURATION ALIMENTAIRE

Le risque de non-désirabilité (les clients ne sont pas intéressés)

 
14 mai 2022 | Par Christian Latour | Chasseur de connaissances | Mérici Collégial Privé

LE RISQUE DE NON-DÉSIRABILITÉ (les clients ne sont pas intéressés) [1]

« Risque que le marché cible soit trop limité, que trop peu de clients désirent la proposition de valeur ou que l’entreprise ne réussisse pas à atteindre, à acquérir et à fidéliser la clientèle cible. » — Osterwalder, Pigneur et al. (2020, p. 19)

Pour diminuer le risque de non-désirabilité, vous devez réaliser une étude de désirabilité.

À LIRE ATTENTIVEMENT [2]

MÉDIAGRAPHIE

Manuel de gestion-réflexion / Christian Latour

Pour communiquer avec Christian Latour 😎

• Sur Facebook : Christian Latour
• Sur Twitter : @Christian Latour
• Sur LinkedIn : Christian Latour, MBA

Notes

[1L’hypothèse de désirabilité (fronstage / la dimension clients)

Le marché a envie de cette idée.

Il y a suffisamment de gens qui désirent (ce que vous voulez offrir) et qui sont prêts à payer le prix adéquat pour l’obtenir.

[2L’attention est déterminante dans la façon dont nous exécutons n’importe quelle tâche.

f i i
© VRTKL.media (9405-7759 Québec inc.) 2012-2024 Tous droits réservés.
HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions).