LE COMMERCE DE L’ALIMENTATION ET DE LA RESTAURATION ALIMENTAIRE

Le développement d’un nouveau produit ça commence premièrement par la recherche d’idée de nouveaux produits

 
17 juin 2020 | Par Christian Latour

DÉVELOPPER DES NOUVEAUX PRODUITS… UNE OBLIGATION POUR DURER DANS LE TEMPS

Tout au long de son histoire, chaque produit traverse ce qu’on appelle un cycle de vie — il naît, croît, arrive à maturité, commence à décliner et il finit par mourir, généralement lorsqu’un nouveau produit plus performant, ou plus attractif aux yeux des consommateurs, fait son apparition sur le marché.

Du fait que tous les produits entrent un jour ou l’autre dans la phase de déclin, pour durer dans le temps, une entreprise doit donc obligatoirement (il s’agit d’une compétence clé) être capable, de concevoir, de développer, de lancer et de gérer de nouveaux produits.

LE DÉVELOPPEMENT D’UN NOUVEAU PRODUIT COMMENCE PAR LA RECHERCHE D’IDÉE

Le développement de nouveaux produits commence par la recherche d’idées de nouveaux produits. Il faut généralement produire un grand nombre d’idées avant de pouvoir en identifier quelques-unes qui valent la peine d’être approfondies.

« Une nouvelle marque ou un nouveau produit c’est d’abord une idée. Et l’idée qui marche fort est celle qui se propage. C’est une « idée virus ». » — Seth Godin (2004, p. 44)

« S’agissant de l’idée, il faut la trouver, la mettre au point et si possible la protéger. Ensuite, les outils et les démarchent marketing, adapté, sont utilisés pour confronter l’idée au terrain et donc éventuellement lever une véritable opportunité d’affaires. » — Jouison et Verstraete (2006, p. 18).

« Et comme vous le dira toute personne prospère, avoir des idées n’est pas ce qu’il y a de difficile. C’est aboutir à un résultat qui est difficile. » — Seth Godin (2010, p. 136)

« Une trouvaille peut résider dans un simple détail, une bonne idée qui surgit comme une solution et qui fait tout basculer. [...] Et soudain l’idée surgit de je ne sais où... Ça, c’est mystérieux. » — Pierre Gagnaire (2011, p. 311)

« Les idées les plus grandioses ne demeurent que des chimères tant qu’elles ne seront pas réalisées. » — Deepak Chopra (2011, p. 20)

« L’activité fondamentale d’une start-up consiste à transformer des idées en produits, à évaluer la réaction des clients, puis à en tirer les enseignements qui lui permettront de décider si elle doit pivoter ou persister. Tous les processus mis en œuvre par une start-up florissante doivent viser à accélérer le rythme de cette boucle de feed-back. » — Eric Ries (2015, p. 17)

« Une start-up est, par essence, un catalyseur qui suscite la transformation d’idées en produits. » — Eric Ries (2015, p. 84)

« Veillez à ne pas tomber amoureux de vos premières idées parce qu’elles changeront du tout au tout au cours du prototypage, des recherches sur les clients et du processus de test. » — Osterwalder, Pigneur et al. (2015, p. 70)

« Lorsque vous commencez à explorer de nouvelles idées, l’incertitude est généralement très élevée. Vous ne savez pas si vos idées déboucheront sur quelque chose. » — Osterwalder, Pigneur et al. (2015, p. 178)

« Certains disent que le monde est rempli d’idées et que les idées, en elles-mêmes, ne sont pas d’une grande valeur. Que ce qui importe c’est de pouvoir les rendre applicables, réalistes, fructueuses et pertinentes. » — Philip Kotler et Fernando Trias de Bes (2016, p. 99)

« Pour obtenir quelques bonnes idées, il faut en produire beaucoup qui soient mauvaises. C’est un fait incontestable. » — Philip Kotler et Fernando Trias de Bes (2016, p. 265)

« Lorsque nous voyageons dans un nouveau pays, en général, nous avons plein d’idées nouvelles qui surgissent, du fait de nouvelles stimulations, qui, combinées à notre environnement habituel, produisent de nouvelles combinaisons. » — Philip Kotler et Fernando Trias de Bes (2016, p. 273)

« Trop de gens croient qu’en ayant LA bonne idée, ils atteindront le succès, la réussite. L’expérience nous démontre qu’en général, ce ne sont pas ceux qui ont les meilleures idées qui récoltent le plus de succès à long terme. Ce sont plutôt les personnes qui agissent avec régularité, ténacité et constance. Vous pouvez avoir une idée géniale, mais si vous ne mettez pas tous les efforts nécessaires à la réaliser, elle restera un rêve. Deux étapes permettent qu’un projet, un rêve ou un objectif se réalise : élaborer un plan et l’exécuter. » — Jean-Pierre Lauzier

L’ABOUTISSANT

La phase initiale du processus de développement de produit vise à produire le plus grand nombre d’idées de produit possible.

À lire attentivement [1]

⇐ Le développement de nouveaux produits et le cycle de vie

MÉDIAGRAPHIE

Manuel de gestion-réflexion / Christian Latour ☺

Pour communiquer avec Christian Latour :

• Sur Facebook : Christian Latour
• Sur Twitter : @Christian Latour
• Sur LinkedIn : Christian Latour, MBA

La première version de ce texte a été mise en ligne le 1er mars 2020.

Notes

[1L’attention est déterminante dans la façon dont nous exécutons n’importe quelle tâche.

© HRI 2012-2020 Tous droits réservés.
HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions).