Le Saint-Moose : L’ambiance du chalet en milieu urbain

19 février 2018 - Par Katherine Boisvert

  • Ouverture officielle : 21 février 2018
  • Nombre de places assises : 80
  • Propriétaires : Jonathan Richardson, Darren Roy
  • Chef : Nicolas Salinas
  • Designer : Stéphanie Bélanger (Rebel Design)

À quelques minutes du cégep du Vieux-Montréal et de l’UQAM, le nouveau pub Le Saint-Moose propose l’atmosphère d’un chalet en plein cœur de Montréal.

Le duo formé par Darren Roy (Loup-Garou, Sofa Bar) et Jonathan Richardson (Fiorellino, Jack Saloon Vieux-Montréal) inaugure un établissement où s’entremêlent briques, bois et végétation. Chaleureux et convivial, le décor créé par Stéphanie Bélanger de Rebel Design rappelle l’ambiance d’un chalet familial, avec son foyer, ses lumières tamisées, ses raquettes accrochées au mur et son immense panache. Tout a été mis en place pour oublier une longue et rude semaine.

Le Saint-Moose propose sept choix de bières en fût, quelques vins et une carte de cocktails dont les noms évoquent la nature et les traditions québécoises : le Trappeur, Mule des Bois ou encore Barbe & fusil. « C’est le mixologue Samuel Trudeau, ambassadeur de Bacardi, qui a fait nos cocktails. Il en a créé quatre sur notre carte. On s’est également associé à Grand Marnier pour deux de nos cocktails », précise Jonathan Richardson.

Mais Le Saint-Moose, ce ne sont pas juste des « drinks ». Le chef Nicolas Salinas (Primi Piatti, Maggia, l’Incrédule) propose une cuisine festive et des plats à partager : des moules, un tartare de bœuf, un pogo de bœuf à la Guinness, une guédille de crevettes... « Notre chef est chilien, il apporte de belles saveurs, différentes », souligne le copropriétaire.

L’établissement du Quartier Latin offre 80 places assises. L’été, le pub gastronomique ajoutera 80 places supplémentaires grâce à des terrasses avant et arrière. Les soirs de matchs, Jonathan Richardson promet une ambiance sportive et festive grâce à quelques écrans de télévision.

Nouvellement installés au coin des rues Saint-Denis et Ontario, le Saint-Moose et son majestueux panache devraient attirer une faune urbaine diversifiée. Jonathan Richardson et son acolyte ont bien l’intention de rejoindre autant le couple qui souhaite manger avant un spectacle que le touriste, l’amateur de sport ou l’étudiant qui veut se détendre après ses cours.
 

(Crédit photo : Karl Jessy)
 
Le Saint-Moose, 1738 rue St-Denis, Montréal :

À lire aussi !




PROPOSEZ UNE
NOUVELLE !


© HRI 2012-2019
Tous droits réservés.

HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions.