Le Reine Elizabeth entend « réinventer le tourisme de congrès »

29 mai 2017 - Par Catherine Maisonneuve

Dans le cadre de C2 Montréal 2017, le Fairmont Le Reine Elizabeth a annoncé un partenariat avec l’événement qui prétend « réinventer l’avenir des affaires ». L’hôtel, qui a fermé ses portes pour entreprendre une transformation complète (pour un total de 140 millions de dollars), compte dédier son 21e étage aux conférences et événements, en y installant un hub créatif qui portera le nom d’Espace C2.

« Ce que vous retrouvez ici aujourd’hui à C2 Montréal, pourquoi ne pas le retrouver à l’année au sommet de l’hôtel Reine Elizabeth ?, lance Richard Saint-Pierre, président de C2 Montréal. L’idée était de créer un hub créatif au sommet d’un hôtel iconique de Montréal. » Le 21e étage du Fairmont Le Reine Elizabeth, qui accueillait autrefois des chambres "classiques", deviendra donc un « lab créatif » comprenant différents espaces complémentaires, extérieurs et intérieurs, pouvant accueillir jusqu’à 220 personnes.

« Il y a quatre ans, nous avons entrepris la revitalisation des hôtels Ivanhoé Cambridge au centre-ville de Montréal dans l’objectif de créer une nouvelle offre pour le tourisme d’affaires. Nous voulions apporter quelque chose de nouveau et de frais dans l’industrie, confie David Connor, directeur général Fairmont Le Reine Elizabeth et vice-président régional Est du Canada, Hôtels Fairmont. L’inauguration de l’Espace C2 vise à "réinventer le tourisme de congrès", rien de moins. »

Dès l’automne 2017, l’hôtel proposera un campus d’affaires novateur parmi les plus modernes du monde, organisé de manière à offrir des espaces de réunion et de travail adaptés à différents besoins, comprenant des zones voulant favoriser la créativité « à la manière C2 Montréal », ainsi que des pièces thématiques pour les réunions d’affaires. Ces espaces de travail seront adjacents à une toute nouvelle terrasse extérieure qui offrira une vue panoramique sur le centre-ville de Montréal.

« On s’est posé la question : quand est-ce que l’hôtellerie et l’industrie des congrès vont se rattraper et offrir quelque chose d’intéressant pour la clientèle d’affaires ? On est là pour répondre à ce besoin d’innovation criant dans l’industrie, poursuit David Connor. C’est un segment de l’industrie important pour la ville. L’an dernier, Montréal a accueilli plus de 1,3 million de participants, ce qui a généré des retombées de 800 millions. C’est non négligeable ! »

Ce repositionnement, développé en collaboration avec Sid Lee Architecture, vise donc à offrir aux clientèles internationale et montréalaise un nouveau campus d’affaires dont l’Espace C2 sera le point culminant.

(Crédit photo : Sid Lee Architecture)

Pour suivre le Fairmont Reine Elizabeth :

À lire aussi !




PROPOSEZ UNE
NOUVELLE !


© HRI 2012-2019
Tous droits réservés.

HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions.