brightness_4
brightness_4
PUBLICITÉ
 

Le Mondial des cidres s’associe avec des restaurateurs

 
11 février 2021 | Par Leïla Jolin-Dahel
Crédit photo: Le Coureur des Bois

Les festivals continuent de soutenir les restaurants. Avec la pandémie, la 14e édition du Mondial des cidres SAQ passe en mode virtuel et s’associe à son tour à des restaurateurs pour la première fois. Le but : offrir un accord mets-cidre en livraison ou à emporter durant tout le mois de février. 25 producteurs de cidre de la province collaborent chacun avec un restaurateur de leur région, pour une formule à la maison au lieu du traditionnel rassemblement au Complexe Desjardins à Montréal.

« On voulait donner un coup de pouce à nos restaurateurs, montrer aussi que les cidres sont toujours là, et que ça s’accorde vraiment très bien », explique Jean-Pierre Potelle, premier vice-président de l’Association des producteurs de cidre du Québec, qui produit l’événement. 

Les producteurs et les restaurateurs se sont ainsi rencontrés il y a plusieurs semaines afin de choisir quel cidre, des rosés, tranquilles, de feu, de glace ou effervescents, allait être jumelé avec les différents types de plats proposés par les restaurateurs participants. « De là, ils ont développé une boîte-repas avec un menu, où le repas et le cidre sont offerts au consommateur », poursuit Jean-Pierre Potelle.

Chaque restaurateur a la responsabilité d’assurer la logistique de livraison ou de service à emporter. « Il s’agit de voir quel restaurant se trouve à proximité de chez soi », souligne le vice-président. Les clients recevront leur menu accompagné de verres de dégustation et d’un magazine contenant de l’information sur les cidres, sur les cidreries participantes et leurs produits phares, ainsi que des recettes de cocktails à base de cidre.

Une formule qui profite à tout le monde

Le Mondial des cidres adoptera-t-il un partenariat avec des restaurateurs même après la pandémie ? « Je ne dirais pas que c’est la nouvelle formule du Mondial des Cidres », répond Jean-Pierre Potelle, ajoutant que les rassemblements au Complexe Desjardins ont quelque chose « de très attrayant et de très différent ». Il estime néanmoins que la forme proposée cette année profite à la fois aux restaurateurs, aux producteurs de cidres et aux consommateurs.

Enfin, il constate également un engouement de la part du public, par le biais du partenariat entre la cidrerie du Domaine Cartier-Potelle à Rougemont, dont il est copropriétaire, et le restaurant L’Empreinte à Sherbrooke. « Déjà, pour la Saint-Valentin, tout est vendu. Les gens sont intéressés à découvrir un produit et une cuisine... »

Pour suivre le Mondial des Cidres :

Mots-clés: Québec (province)
Alcool
Restauration
PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

À lire aussi !

f t i i
© HRI 2012-2021 Tous droits réservés.
HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions).