Le Golden Dragon : « Casser l’image des restaurants chinois typiques »

6 mars 2019 - Par Marie-Ève Garon

  • Ouverture officielle : 6 mars 2019
  • Nombre de places assises : 87
  • Propriétaires : Dan Pham et Justin Daoust (Lucky Belly Group)
  • Chef : Jean-Michel Leblond
  • Design : inspiration Chinese Dive Bar

Une brasserie chinoise conviviale ouvre ses portes à Brossard, sur la rive-sud de Montréal. Le Golden Dragon, concept novateur et créatif, se veut un lieu sans prétention où il fait bon vivre. « On voulait vraiment créer un endroit cool et abordable qui s’adresse à "monsieur-et-madame-tout-le-monde", avec de la bonne bouffe et de savoureux cocktails », raconte Dan Pham, copropriétaire de l’enseigne.

Le Lucky Belly Group, à qui on doit déjà Le Blossom, le Kamehameha Snack-Bar et Le Red Tiger, récidive aujourd’hui avec cette proposition décontractée et fort rassembleuse. « En 2015, nous avons ouvert à Montréal Le Red Tiger, un pub vietnamien avec lequel on a connu un grand succès, poursuit Dan Pham. Depuis, la demande de la part de nos clients était forte pour dupliquer le modèle sur la Rive-Sud. Moi, j’avais plutôt en tête un endroit qui allait casser l’image des restaurants chinois typiques. »

Avec ses plats à partager, Le Golden Dragon ratisse large et vise tant les familles que les festifs qui trouveront assurément leur compte en soirée. Le chef montréalais Jean-Michel Leblond revisite les classiques chinois avec différentes techniques en ajoutant à son offre un volet plus funky qui saura surprendre le plus aventureux gourmet. « Jean-Michel travaille l’animal au complet. On a sur notre menu, par exemple, une tête de saumon au curcuma cuite de trois façons ou un Général Tao aux cuisses de grenouilles. L’idée de la découverte nous plaît beaucoup. » Le restaurant prévoit également ajouter à sa carte un sympathique menu pour enfant.

Le décor éclectique, avec un côté kitch revampé, met en scène un espace inspiré où se côtoient lanternes chinoises, enseignes de néon, ombrelles et graffitis. C’est en visitant les plus vieux quartiers chinois d’Amérique du Nord, dont ceux de Vancouver et de San Francisco, que les propriétaires ont élaboré le design et l’atmosphère de ce lieu intemporel. « D’ailleurs, on ne veut pas être étiqueté restaurant de la rive-sud. On souhaite que notre concept attire aussi les clients de Montréal qui ne sont qu’à 10-15 minutes de Brossard. C’est une proposition différente et il y a vraiment une bonne vibe ici. »

(Photos fournies par Le Golden Dragon)

Le Golden Dragon , 7 800, boulevard Taschereau Ouest, Brossard :

À lire aussi !




PROPOSEZ UNE
NOUVELLE !


© HRI 2012-2019
Tous droits réservés.

HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions.