Le CHU Ste-Justine et son Club des chefs honorés au Gala DUX

 
5 février 2020 | Par Marie-Ève Garon

Le 29 janvier dernier, le CHU Ste-Justine a reçu les honneurs lors des Grands Prix DUX 2020 pour son projet tant novateur qu’essentiel : le Club des chefs. L’initiative s’inscrit dans une vision entièrement innovante qui entend déployer des actions afin de démocratiser les saines habitudes de vie. Ce projet transversal s’ancre également dans la politique de l’institution qui prône, entre autres, la santé et le développement durable.

« Il s’agit de voir que la prévention et la promotion de la santé s’intègrent tout à fait dans la trajectoire de soins, mentionne Martine Fortier, adjointe à la direction des affaires médicales et universitaires et responsable du Centre de promotion de la santé du CHU Sainte-Justine. C’est quelque chose qui ne coûte pas nécessairement très cher, mais qui a une grande portée. C’est vraiment une question de volonté ! » Le CHU priorise les besoins des enfants, des jeunes et des familles. À cet égard, l’institution offre par ailleurs le menu à la carte avec le service aux chambres selon l’horaire qui convient aux jeunes patients. « Quand un enfant malade a faim, il faut le nourrir ! »

Si le projet du Club des Chefs a vu le jour de manière informelle, il s’est peu à peu peaufiné jusqu’à l’inauguration récente d’une toute nouvelle cuisine pouvant desservir les neuf ateliers chapeautés par la dynamique équipe. « On vise à favoriser une expérience positive et, par le fait même, on souhaite que les jeunes patients adoptent de saines habitudes alimentaires, qu’ils développent des compétences culinaires et qu’ils transfèrent ces connaissances dans leur famille de façon pérenne », précise la responsable.

Un leader dans son domaine

L’approche pédagogique préconisée par l’équipe du Centre de promotion de la santé laisse toute la place à la créativité, à la liberté de choisir les aliments, à la notion de plaisir et de découverte. « On n’est pas rigide du tout et c’est payant car ça se passe vraiment bien sur le terrain, ajoute-t-elle. On reçoit beaucoup de témoignages qui nous laissent penser qu’on fait une grosse différence dans la vie des jeunes et de leur famille. » Concrètement, ces ateliers apportent aux différentes clientèles, dont certaines sont aux prises avec des problématiques reliées au poids et à l’image corporelle, un sentiment d’appartenance et de bien-être ainsi qu’une meilleure estime de soi.

Ce prix remis par l’industrie agroalimentaire représente tout à la fois un accomplissement et une grande fierté pour l’équipe de Sainte-Justine. « Nous trouvions intéressant de soumettre notre projet aux Grands Prix DUX puisque c’est une initiative qui reconnaît les leaders en saine alimentation, note Laurence Da Silva Décarie, nutritionniste au Centre de promotion de la santé. D’être reconnus par toute cette communauté, ça fait chaud au cœur et ça démontre qu’on travaille dans le bon sens pour améliorer les habitudes de vie de la population. » Martine Fortier renchérit : « Ça nous a donné des ailes ! »

(Photo fournie par le Centre de promotion de la santé du CHU Sainte-Justine. De gauche à droite : Laurence Da Silva Décarie, André Lamontagne, Ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation et Martine Fortier)

Pour suivre le CHU Sainte-Justine :

Mots-clés: 06 Montréal
Palmarès / Classements
Services institutionnels

À lire aussi !

© HRI 2012-2020 Tous droits réservés.
HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions).