brightness_4
brightness_4
PUBLICITÉ
 

COVID-19 : Les entreprises de sous-traitance elles aussi en mode solutions

 
25 août 2020 | Par Laurence-Michèle Dufour

Depuis quelques années, plusieurs entreprises de sous-traitance, dédiées à soulager les restaurateurs d’une partie de leur transformation de produits, ont vu le jour. Que ce soit à petite ou à grande échelle, l’objectif de ces différents « grossistes » est le même : pallier la pénurie de main-d’œuvre qui sévit dans l’industrie. Mais alors qu’ils dépendent d’un des secteurs économiques les plus touchés par la récente crise sanitaire, comment ces professionnels entrevoient-ils la suite des choses ?

« C’était une année qui s’enlignait pour être exceptionnelle, déplore Christian Veilleux, PDG de VériTable Solution Gourmande, à Québec. Nous venions de signer de belles ententes dans les milieux institutionnel et hôtelier. Sans congrès ni banquets, ce marché a presque complètement disparu pour nous. » L’entreprise, qui en est à sa troisième année d’activités, est toujours à la recherche de nouveaux clients dans les divers secteurs des HRI.

Dans l’univers de la restauration, les scénarios sont variés : certains établissements ont repris une activité quasi « normale », tandis que d’autres n’ont toujours pas rouvert. La Capitale-Nationale ainsi que la métropole sont demeurées pratiquement désertes tout l’été. Plusieurs établissements en région, qui auraient pu bénéficier d’un coup de pouce, ont été pris au dépourvu et ont appris trop tard qu’ils auraient finalement une saison.

« L’entreprise s’apprêtait à faire sa tournée annuelle des régions afin d’aller y chercher de nouveaux clients potentiels, poursuit Christian Veilleux. En raison du confinement, le calendrier de mars et d’avril s’est vu complètement chamboulé, on a évidemment dû tout annuler. Ce qui nous a alors donné un bon coup de pouce, c’est qu’on a fait partie des privilégiés qui ont contribué au programme de La Tablée des Chefs. »

À Montréal, l’entreprise Super Bon a également participé à ce grand mouvement de cuisines solidaires. « Ça nous a remonté le moral de voir toute cette entraide, raconte Julie Rondeau, copropriétaire. Avec l’aide des dons en argent et en nourriture, La Tablée des Chefs a très rapidement mis au point des recettes que l’on devait reproduire. Un petit montant nous était versé pour chaque portion. L’idée était également de nous aider à payer nos frais fixes. »

Spécialisée surtout dans la sous-traitance pour les restaurateurs, avec qui elle tente de tisser des liens serrés, la jeune entreprise a ouvert ses portes quelques mois avant le début de la pandémie. À défaut de pouvoir continuer à démarcher de nouveaux clients, l’entreprise a su saisir les différentes occasions d’affaires qui se sont présentées et a su se diversifier. « Sans vouloir abandonner les restaurateurs, il est certain que les petites épiceries fines et locales, par exemple, sont devenues une nouvelle clientèle cible pour nous, explique Julie Richard, l’autre copropriétaire de Super Bon. Ces petits commerces de quartier ont connu beaucoup de succès pendant la pandémie. »

Christian Veilleux n’exclut pas non plus d’envisager le commerce de détail comme offre complémentaire. « Chose certaine : ceux qui vont survivre sont ceux qui innovent et trouvent des solutions », estime-t-il.

En ces temps si incertains, mieux vaut se préparer à toutes les éventualités et demeurer sur le qui-vive. « C’est difficile de se prononcer sur l’avenir alors qu’on ne sait pas ce que nous réserve la semaine prochaine, mais comme notre mandat en est un de soutien envers nos clients, on va continuer de s’adapter à la demande, » conclut Julie Richard.

Relisez aussi : Jean-François Archambault : « Une mobilisation vraiment impressionnante ! »

( Crédit photo : Fournie par Super bon )

Mots-clés: Québec (province)
Santé et sécurité
Gestion
Restauration
PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

À lire aussi !

f t i i
© HRI (9405-7759 Québec inc.) 2012-2021 Tous droits réservés.
HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions).