La restauration et l’alimentaire, des secteurs de faible influence

22 juin 2017 - Par Pierre-Alain Belpaire

Les marques sont partout. Toujours plus puissantes, toujours plus présentes. Mais leur pouvoir et leur renommée évoluent au fil des ans. Pour mesurer leur influence actuelle, la firme Ipsos réalise donc, depuis quelques années déjà, une étude planétaire (5 continents, 19 pays, 11 langues) (1). Depuis quatre ans, plusieurs centaines de Québécois sont invités à participer au sondage.

« Afin de comprendre quelles sont les 100 marques qui influencent le plus les consommateurs québécois, nous avons décidé de définir les dimensions qui caractérisent le mieux cette notion : la confiance, l’engagement, l’avant-gardisme, la responsabilité sociale et la présence, expliquent les auteurs de l’étude. Mais attention, les dimensions qui contribuent le plus à l’influence ne sont pas les mêmes pour toutes les marques. »

Après avoir réparti les marques au sein de 11 secteurs d’activités (2), Ipsos a en effet observé que « le poids des dimensions sur l’influence varie énormément » selon le domaine. Là où, par exemple, la confiance prime au sein des secteurs des supermarchés et de la restauration rapide, le secteur des aliments et boissons se distingue par l’importance de l’avant-gardisme.

Absents du top-10

Comme lors des précédents exercices, Google reste la marque la plus influente au Québec devant Facebook. Apple, 6e en 2015 et 4e en 2016, grimpe cette année sur le podium. Dans ce top-10 dominé par les représentants des nouvelles technologies, des médias et du Web, aucune trace d’enseignes issues du monde de la restauration rapide ou de géants de l’alimentaire. Sur une échelle allant de « Faible » à « Très forte », l’influence du secteur de la restauration rapide est d’ailleurs classée « Modérée », celle du domaine des aliments & boissons « Faible ».

Lorsqu’on observe dans le détail les résultats de l’étude, on se rend compte des divergences énormes régnant entre les différentes marques provenant d’un même secteur. Ainsi, si aucune bannière de restauration rapide ne peut se targuer d’avoir une influence « Très forte » au Québec, Subway, Tim Hortons, McDonald’s et St-Hubert s’en sortent plutôt bien, étant tous quatre crédités d’une influence « Forte ». À l’inverse, Van Houtte, Starbucks, A&W, Second Cup et Burger King se retrouvent dans la catégorie « Faible influence ». Du côté des aliments & boissons, seules deux marques (Compliments et Le Choix du Président) sortent nettement du lot.

Une fois encore, l’origine et la force de cette influence varient fortement. Là où l’indice « Confiance » permet aux restaurants St-Hubert de marquer les esprits des consommateurs québécois, c’est le critère « Présence » qui offre à McDonald’s de figurer au sein de ce classement des marques les plus influentes. Quant à Starbucks et Nespresso, les Québécois semblent frappés et séduits par leur « Avant-Gardisme ».

Fossé générationnel

Ipsos propose enfin une intéressante lecture du classement selon l’âge des sondés, les répartissant en quatre catégories : Boomer, Génération X, Milléniaux et Génération Z. Et les résultats s’en retrouvent entièrement chamboulés. Ainsi, si Burger King est la 32e marque la plus influente parmi les Z québécois, la bannière se classe 97e aux yeux des boomers. Et si Compliments n’est que 73e chez les plus jeunes, elle bondit en 30e position lorsque sont observés les avis de la génération X.
 
 
(Tableau : Ipsos / Crédit photo : pixabay)
 
Pour suivre Ipsos :

  • Sur le Web : ipsos.com
  • Sur Twitter : @_Ipsos
     
     
    (1) Méthodologie : L’étude a notamment été réalisée auprès de 6 030 Canadiens (2 000 Québécois) et évalue 100 marques et quelquefois plus dans chaque pays et au Québec, soit 1 237 marques à travers le monde – dont 68 mondiales.
     
    (2) Les différents secteurs : Géants des technologies ; commerces de détail ; médias ; supermarchés, pharmacies et dépanneurs ; restauration rapide ; aliments et boissons ; télécommunications ; services financiers et compagnies d’assurances ; sociétés d’État ; constructeurs automobiles ; transporteurs.

À lire aussi !




PROPOSEZ UNE
NOUVELLE !


© HRI 2012-2019
Tous droits réservés.

HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions.