brightness_4
brightness_4
PUBLICITÉ
 

LE COMMERCE DE L’ALIMENTATION ET DE LA RESTAURATION ALIMENTAIRE

La phase d’optimisation

 
19 mars 2019 | Par Christian Latour

La 2e des 4 phases nécessaires pour amener sur votre carte un nouveau plat plus performant

La deuxième phase est celle de l’optimisation. Durant cette phase on expérimente jusqu’à ce que le plat que l’on expérimente mérite d’être intégré à la carte de l’établissement. Itérative en raison de sa nature, cette phase nécessite également de la créativité.

L’optimisation ne s’arrête que lorsqu’on est pleinement satisfait du résultat obtenu.

« Une seule règle reste absolument fondamentale : aucun plat ne doit voir le jour sans que le chef n’en soit absolument sûr, et celui-ci passe souvent des mois, voire des années, à essayer une nouvelle création avant de décider qu’elle est digne de prendre place sur le menu. » — Auguste Escoffier

Les 4 étapes de la phase d’optimisation

Les 4 phases du processus pour la création ou l’amélioration d’une carte nourriture performante

MÉDIAGRAPHIE

Manuel de gestion-réflexion / Christian Latour ☺

Pour communiquer avec Christian Latour :

• Sur Facebook : Christian Latour
• Sur Twitter : @Christian Latour
• Sur LinkedIn : Christian Latour, MBA

Notes

[1La cocréation consiste, pour une entreprise, à développer des produits ou services en collaboration active avec ses clients, et ce, de façon durable.

Après une première période durant laquelle la cocréation a été utilisée comme un outil d’innovation pour les produits et les services, la cocréation se développe aujourd’hui comme vecteur de transformation des entreprises. — Wikipédia

PUBLICITÉ
f t i i
© HRI 2012-2021 Tous droits réservés.
HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions).