brightness_4
brightness_4
Le média des professionnels de la restauration et de l'hébergement
PUBLICITÉ
 

LE COMMERCE DE L’ALIMENTATION ET DE LA RESTAURATION ALIMENTAIRE

La méthode de l’amortissement proportionnel à l’utilisation

 
8 septembre 2022 | Par Christian Latour, Mérici Collégial Privé

L’AMORTISSEMENT PROPORTIONNEL À L’UTILISATION

La méthode de l’amortissement proportionnel à l’utilisation est sans aucun doute la meilleure méthode d’amortissement à employer lorsque l’utilisation d’un actif varie d’une année à l’autre.

Avec cette méthode la charge d’amortissement varie, d’un exercice à l’autre, en fonction de l’utilisation de l’actif ce qui a pour effet d’assurer un meilleur rapprochement des charges avec les produits.

Les 3 unités de mesure le plus souvent utilisées avec cette méthode :

  • le nombre estimé de produit qu’il sera possible de fabriquer avec l’actif ;
  • le nombre estimé d’heures de travail que l’actif sera en mesure de fournir ;
  • le nombre estimé de kilomètres que l’actif sera en mesure de parcourir.

Le calcul de la charge d’amortissement annuelle par unité de mesure

Le montant de la charge d’amortissement annuelle par unité de mesure sera calculé à l’aide de l’une ou l’autre des formules suivantes :

  • [ (Coût d’acquisition de l’actif - valeur résiduelle) / Nombre total estimé d’unités fabriquées avec l’actif ] = Charge d’amortissement annuelle par unité de mesure
  • [ (Coût d’acquisition de l’actif - valeur résiduelle) / Nombre total estimé d’heure d’utilisation de l’actif ] = Charge d’amortissement annuelle par unité de mesure
  • [ (Coût d’acquisition de l’actif - valeur résiduelle) / Nombre total estimé de kilomètre parcouru avec l’actif ] = Charge d’amortissement annuelle par unité de mesure

Après avoir calculé grâce à la formule appropriée la charge d’amortissement annuelle par unité de mesure, on doit ensuite afin d’obtenir la charge totale d’amortissement annuelle multiplier le résultat obtenu par le multiplicateur approprié... soit :

  • par le nombre réel d’unités produites ;
  • par le nombre réel d’heures d’utilisation de l’actif ;
  • par le nombre réel de kilomètres parcourus.

« Lorsqu’un actif n’est pas utilisé de façon continue, on peut l’amortir en fonction de son utilisation. Il s’agit d’exprimer son utilisation totale en fonction du nombre d’unités que peut produire cet actif, en fonction du nombre de kilomètres qu’il peut parcourir, selon le nombre prévu d’heures d’utilisation ou selon le nombre de pièces qu’il peut fabriquer, par exemple. » — Sakaitis (2018, p. 239)

À LIRE ATTENTIVEMENT [1]

MÉDIAGRAPHIE

Manuel de gestion-réflexion / Christian Latour

Pour communiquer avec Christian Latour 😎

• Sur Facebook : Christian Latour
• Sur Twitter : @Christian Latour
• Sur LinkedIn : Christian Latour, MBA

Notes

[1L’attention est déterminante dans la façon dont nous exécutons n’importe quelle tâche.

PUBLICITÉ
f t i i
© HRI (9405-7759 Québec inc.) 2012-2022 Tous droits réservés.
HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions).