LE COMMERCE DE LA RESTAURATION ALIMENTAIRE

La mémoire

13 mars 2019 - Par Christian Latour

« [...] sans révision, toute connaissance finit par être oubliée après un laps de temps plus ou moins court. [...] la raison pour laquelle les gens deviennent experts dans un domaine est tout simplement qu’ils pratiquent intensément ce qu’ils apprennent, ce qui permet de rafraichir leur mémoire en permanence. » — Olivier Rolland (2016, p. 42)

Selon Olivier Roland (2016, p. 79), pour que vous soyez performant dans votre capacité d’apprentissage et que vous mettiez toutes les chances de votre côté dans la vie, vous devez améliorer [entre autres 2] capacités “universelles” dont vous vous servirez ensuite toute votre vie pour un nombre incalculable de tâches.

Ces 2 capacité universelle sont :

1 — Votre mémoire à long terme. En apprenant à mémoriser correctement ce que vous devez ou voulez apprendre vous pourrez retenir plus facilement et plus longtemps tout ce que vous apprenez.

2 — Votre mémoire de travail. C’est dans cette mémoire que vous “téléchargez” les éléments de votre mémoire à long terme pour les traiter. L’améliorer développera aussi votre intelligence puisqu’elle y est directement reliée. » — Olivier Roland (2016, p. 79)

« Il ne faut pas confondre mémoire à court terme et mémoire de travail. » — Olivier Roland (2016, p. 79)

« La mémoire à court terme est notre capacité à nous remémorer pour un temps limité un certain nombre de choses, par exemple des noms d’animaux dans une liste que nous avons lue une fois. » — Olivier Roland (2016, p. 79)

« La mémoire de travail est notre capacité à manipuler mentalement des choses : faire des opérations mathématiques de tête, imaginer les conséquences d’une action aux échecs, dans un jeu vidéo, ou dans la vie, etc. » — Olivier Roland (2016, p. 79)

[…] en étant plus concentré et motivé, vous augmentez votre capacité à utiliser votre mémoire de travail efficacement… » — Olivier Roland (2016, p. 84)

Le principe de la répétition espacée

« Si vous lisez un passage de texte 20 fois, vous ne l’apprendrez pas par cœur aussi facilement que si vous lisez 10 fois tout en essayant de le réciter de temps en temps et en consultant le texte quand votre mémoire flanche. » — Francis Bacon (1920), Novum Organum

« Le principe de la répétition espacée : plus on vous remontre la chose à apprendre moins vous l’oubliez rapidement, et plus les répétitions peuvent être espacées. » — Olivier Roland (2016, p. 98)

« Pour apprendre un élément nouveau, il faut le répéter différentes fois, pour que de nouvelles connexions se créent dans le cerveau. Pour que les processus biochimiques qui permettent les nouvelles connexions se mettent en place. » — Lorie-Marlène Brault Foisy (2019), chercheure en éducation et professeure à la Faculté des sciences de l’éducation de l’UQAM

La répétition espacée plutôt que le bachotage

« Le bachotage, vous connaissez ? Vous savez, cette pratique qui consiste à se goinfrer le cerveau deux jours avant de passer l’examen ? C’est très bien pour passer l’examen… mais très mauvais pour acquérir des connaissances sur le long terme.

L’utilisation de la répétition espacée a cet énorme avantage : elle vous assure de stocker de manière bien plus efficace les connaissances dans votre mémoire. » — Olivier Roland (2016, p. 100)

MÉDIAGRAPHIE

Manuel de gestion-réflexion / Christian Latour ☺

Pour communiquer avec Christian Latour :

• Sur Facebook : Christian Latour
• Sur Twitter : @Christian Latour
• Sur LinkedIn : Christian Latour MBA, Adm. A.




PROPOSEZ UNE
NOUVELLE !


© HRI 2012-2019
Tous droits réservés.

HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions.