brightness_4
brightness_4
PUBLICITÉ
 

LE COMMERCE DE L’ALIMENTATION ET DE LA RESTAURATION ALIMENTAIRE

La limite de prix supérieure

 
13 octobre 2021 | Par Christian Latour, Professeur Collège Mérici

« [...] la valeur du produit, telle qu’elle est perçue par le client, détermine le plafond à ne pas dépasser. Si le client estime que le prix demandé excède la valeur du produit, il refusera de l’acheter. » — Armstrong et Kotler (2016, p. 291)

« L’importance de la demande d’un produit et sa rareté contribuent à fixer la limite supérieure du prix que peut exiger l’entreprise. » — Cardin et Durocher (2017, p. 198)

« L’entreprise cherche évidemment à vendre le plus cher possible afin de maximiser ses profits, mais elle ne doit pas fixer un prix trop élevé qui rendrait son produit inintéressant aux yeux de la clientèle. Son défi est donc de fixer le prix maximal qui sera perçu comme justifié par sa clientèle. » — Cardin et Durocher (2017, p. 198)

⇐ La fixation des prix : comprendre et capter de la valeur

MÉDIAGRAPHIE

Manuel de gestion-réflexion / Christian Latour ☺

Pour communiquer avec Christian Latour :

• Sur Facebook : Christian Latour
• Sur Twitter : @Christian Latour
• Sur LinkedIn : Christian Latour, MBA

La première version de ce texte a été mise en ligne le 13 octobre 2021.

PUBLICITÉ
f t i i
© HRI (9405-7759 Québec inc.) 2012-2021 Tous droits réservés.
HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions).