brightness_4
 

LE COMMERCE DE L’ALIMENTATION ET DE LA RESTAURATION ALIMENTAIRE

La limite de prix inférieure

 
13 octobre 2021 | Par Christian Latour | Chasseur de connaissances | Mérici Collégial Privé

LE MARKETING

PARTIE 3

BÂTIR UNE PROPOSITION DE VALEUR ADÉQUATE

1. Segmenter, cibler, profiler, personnifier, positionner
2. Les produits, les services, les autres créateurs de valeur
3. Le développement de nouveaux produits et le cycle de vie des produits

4. La fixation des prix : comprendre et capter de la valeur

LA LIMITE DE PRIX INFÉRIEURE

« En outre, les coûts inhérents à ce même produit définissent quant à eux le prix plancher. Si l’entreprise se place en dessous, ses bénéfices vont s’éroder. » — Armstrong et Kotler (2016, p. 291)

« Le coût de revient, pour sa part, sert à fixer la borne inférieure du prix que le commerçant peut exiger pour son produit. » — Cardin et Durocher (2017, p. 198)

« Outre, les organismes sans but lucratif (OSBL), la finalité de toutes les entreprises est de générer des profits. Elle ne peuvent donc pas fixer un prix sous le coût de revient des produits, car cette situation entraînerait des pertes. » — Cardin et Durocher (2017, p. 198)

⬅️ Les facteurs à prendre en compte pour fixer les prix de vente

MÉDIAGRAPHIE

Manuel de gestion-réflexion / Christian Latour

Pour communiquer avec Christian Latour 😎

• Sur Facebook : Christian Latour
• Sur Twitter : @Christian Latour
• Sur LinkedIn : Christian Latour, MBA

La première version de ce texte a été mise en ligne le 13 octobre 2021.

f i i
© VRTKL.media (9405-7759 Québec inc.) 2012-2024 Tous droits réservés.
HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions).