La gouverneure générale célèbre les arts de la table

 
5 juillet 2010 | Par Ginette Poulin

Le 23 juin dernier, lors d’une cérémonie officielle qui avait lieu à Rideau Hall, la gouverneure générale du Canada, Michaëlle Jean, accueillait les premiers récipiendaires des Prix du gouverneur général pour les arts de la table. Imaginée il y a quelques années par l’époux de la gouverneure, Jean-Daniel Lafond, cette récompense reconnaît et célèbre les efforts exceptionnels des Canadiens qui travaillent à améliorer la qualité, la variété et la durabilité de tous les éléments et ingrédients qui composent la table de la nation.

Six catégories ont été créées au total, soit Créativité et innovation, Éducation et sensibilisation, Leadership, Mentorat et inspiration, Intendance et durabilité et Jeunesse. Le Québec était représenté dans deux catégories, soit Créativité et innovation avec Christian Barthomeuf, reconnu comme l’un des piliers de l’industrie du cidre de glace, et Mentorat et inspiration avec le chef et copropriétaire du restaurant Le Saint-Amour, Jean-Luc Boulay. Chaque récipiendaire s’est vu remettre une épinglette et un certificat portant l’écu du Prix du gouverneur général pour les arts de la table.

Voici la liste complète des lauréats pour l’année 2010 par catégorie :

Créativité et innovation

Ce prix est décerné à des personnes qui ont introduit à la table de la nation des produits, techniques, créations ou éléments marqués au sceau de l’imagination et de l’avant-gardisme.

  • Christian Barthomeuf, Frelighsburg (Québec). Ce dernier a eu l’idée de s’inspirer de la technique de fabrication du vin de glace pour créer le premier cidre de glace du Québec. En aidant plusieurs pomiculteurs à fabriquer du cidre de glace de grande qualité, M. Barthomeuf a contribué à revaloriser un métier difficile, tout en conférant une importante valeur ajoutée à leurs vergers.
  • Alfred E Slinkard, Saskatoon (Saskatchewan). Lié au développement de l’industrie canadienne des légumineuses, il oeuvre depuis près de 40 ans, avec des chercheurs et des chefs de file de cette industrie, à encourager la production et la consommation de légumineuses.

Éducation et sensibilisation

Ce prix est décerné à des personnes qui ont aidé à instruire la collectivité et à l’exposer aux arts de la table canadiens pour l’enrichissement de tous.

  • John Bishop,Vancouver (Colombie-Britannique). Auteur primé, chef cuisinier, ancien maître d’hôtel et restaurateur, M. Bishop est à la fois un modèle dans le domaine de l’hospitalité et un pionnier de l’approvisionnement en produits du terroir et de la doctrine du développement de menus.
  • Robert McLaughlin, Guelph (Ontario). Doué d’un talent naturel pour l’enseignement, il a consacré sa vie à promouvoir le développement et l’étude de la culture alimentaire canadienne, notamment en tant que président et fondateur du Guelph Food Council.

Leadership

Ce prix est décerné à des personnes qui ont aidé leurs pairs et leurs concitoyens à bâtir des collectivités fortes liées à tous les aspects de la table de la nation.

  • James et Linda Gourlay, Bedford (Nouvelle-Écosse). Avec la création de leur magazine mensuel Saltscapes, ils ont sensibilisé la population canadienne au rôle que joue la table comme tribune culturelle d’échange d’idées dans le domaine culinaire et autres.
  • Jamie Kennedy, Toronto (Ontario) et Michael Stadtländer, Singhampton (Ontario). Chefs cuisiniers, environnementalistes, activistes, amis et collègues de travail depuis plusieurs années, ils ont fondé, il y a plus de 20 ans, l’organisme Knives and Forks, qui rassemble des fermiers et des cuisiniers pour discuter d’importants changements à apporter dans la chaîne alimentaire canadienne et les mettre en œuvre..

Mentorat et inspiration

Ce prix est décerné à des personnes qui sont devenues des modèles de comportement et qui ont incité leurs pairs et leurs concitoyens et concitoyennes à voir et à apprécier les arts de la table sous un nouveau jour.

  • Jean-Luc Boulay, Québec (Québec). Copropriétaire du restaurant Le Saint-Amour depuis plus de 30 ans, M.Boulay a mis à profit sa solide formation française pour créer une gastronomie distinctive aux accents du terroir québécois et canadien. Il a été l’un des premiers cuisiniers à faire activement la promotion des producteurs régionaux, ici comme à l’étranger et a toujours accordé beaucoup d’importance à son rôle de chef-mentor en prenant sous son aile de nombreuses recrues en cuisine. Juge pour plusieurs compétitions culinaires, M. Boulay donne de nombreuses formations spécialisées partout au Québec et s’implique dans diverses associations destinées à soutenir la relève des métiers de bouche.
  • Sinclair et Frédérique Philip, Sooke (Colombie-Britannique). Au cours des 30 dernières années, ils ont créé et maintenu avec détermination un incubateur d’idées sur l’alimentation en produits locaux et durables et ils participent activement au mouvement international d’écogastronomie.

Intendance et durabilité

Ce prix est décerné à des personnes qui ont joué un rôle fondamental de préservation de la culture gastronomique canadienne en se faisant les gardiens de l’environnement, de la sécurité alimentaire et de la santé.

  • Institut culturel Avataq, Nunavik (Québec). Mandaté depuis 1980 par la Conférence des Aînés du Nunavik, l’établissement s’est donné pour mission de contribuer à soutenir et faire évoluer la langue et la riche culture inuites au Canada et ailleurs dans le monde en soutenant différents projets qui ont permis de donner du travail aux personnes de la communauté qui en ont le plus besoin. Il favorise également la création de liens entre les aînés et les jeunes générations en maintenant vivantes les connaissances traditionnelles.
  • David Cohlmeyer, Thorton (Ontario). En tant que chef cuisinier et restaurateur du Beggar’s Banquet, chroniqueur gastronomique et agricole au Globe and Mail, fondateur de la Toronto Culinary Guild et fermier, il est un défenseur acharné de la culture du terroir et s’implique dans de nombreuses causes et activités pour sensibiliser les gens.

Jeunesse

Ce prix est décerné à des jeunes qui ont fait preuve d’un immense potentiel en ce qui a trait à l’amélioration de la qualité, de la variété et de la durabilité de la table de la nation, et qui l’ont mieux fait connaître grâce à leur créativité, leur esprit d’innovation, leur inspiration, leur leadership et leur intendance.

  • Ricky Sze Ho Lam, Saskatoon (Saskatchewan). Chercheur dans le domaine de l’alimentation, M. Lam a publié deux articles sur ses travaux de recherche concernant les propriétés physiques des huiles et graisses alimentaires et leurs applications alimentaires. Grâce à son enthousiasme et son dynamisme, il est considéré comme une source d’inspiration pour les chercheurs canadiens de la nouvelle génération.

Sur la photo en tête d’article, de gauche à droite, le chef Jean-Luc Boulay reçoit son prix des mains de la gouverneure générale du Canada, Michaëlle Jean, et de son époux, Jean-Daniel Lafond.

Photo : Sgt Serge Gouin, Rideau Hall © 2010 Bureau du Secrétaire du gouverneur général du Canada

Source : Bureau du Secrétaire du gouverneur général du Canada

Mots-clés: Québec (province)
Canada
Distinctions
Chefs

À lire aussi !

© HRI 2012-2020 Tous droits réservés.
HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions).