LE COMMERCE DE LA RESTAURATION ALIMENTAIRE

La clientèle change selon François Meunier... les gens cuisinent de plus en plus à la maison

6 novembre 2010 - Par Christian Latour

L’Association des restaurateurs du Québec (ARQ) le confirme, les temps sont durs pour l’industrie. Les 19 279 restaurants, traiteurs et bars de la province se livrent une concurrence toujours plus féroce pour attirer la clientèle.

« On a lieu d’être un peu inquiet », reconnaît François Meunier, vice-président de l’ARQ.

La clientèle change ses habitudes, dit François Meunier

La cuisine à la maison est en vogue, comme en témoigne le succès des émissions et des livres des Josée di Stasio, Patrice Demers et Ricardo.

Résultat : les restaurants dits « avec service complet » ont vu leurs ventes chuter de 1% entre 2008 et 2009, toujours en tenant compte de l’inflation. Les restaurants avec comptoirs (pour emporter) ont vue leurs ventes augmenter de 4,1 % pendant la même période.

Référence : Martin Croteau

Ce qu’il faut savoir

De plus en plus les Québécois s’intéressent à la gastronomie et aux arts de la table ; ils rénovent massivement leur cuisine ; ils achètent des équipements et du matériel de cuisine professionnelle ; ils sont friands de magazines spécialisés (nourritures et boissons) ; ils remplissent leurs bibliothèques de livres de recettes écrits par des petits et des grands chefs ; ils suivent à la radio, à la télévision, sur Internet, les conseils des chefs, des sommeliers, et autres spécialistes reconnus ; ils achètent les matières premières les plus singulières dans des magasins spécialisés (tout en payant le même prix que le prix payé par les chefs) ; ils s’initient à la sommellerie avec les formateurs de la SAQ ; ils deviennent en même temps de plus en plus sensibles aux prix de vente pratiqués dans les restaurants (surtout pour le vin).

Bref les Québécois sont en train de devenir de véritables connaisseurs, gastronomes érudits ; ils sont en train de devenir des super restaurateurs du samedi soir... du dimanche matin... des jours de fête etc. etc.

Résultat

Le secteur de la restauration est en train de changer. Les changements qui s’opèrent sont d’ordre structurel. Une part importante du marché se déplace progressivement des restaurants vers les offres-substituts.

Si un secteur d’affaires évolue... les acteurs qui œuvrent dans ce secteur, n’ont pas le choix... ils doivent évoluer également.

MÉDIAGRAPHIE

Manuel de gestion-réflexion / Christian Latour ☺

Pour communiquer avec Christian Latour :

• Sur Facebook : Christian Latour
• Sur Twitter : @Christian Latour
• Sur LinkedIn : Christian Latour MBA, Adm. A.




PROPOSEZ UNE
NOUVELLE !


© HRI 2012-2019
Tous droits réservés.

HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions.