La cave du Coureur des Bois honorée par le prestigieux Wine Spectator

10 juillet 2018 - Par Marilyn Préfontaine

Déjà renommé pour sa cave à vins exceptionnelle, le Coureur des Bois Bistro Culinaire vient tout juste d’être récompensé du prestigieux Grand Award décerné par le Wine Spectator. Le restaurant de Belœil devient ainsi le seul établissement de la province à détenir ce prix. Le tout se concrétisera officiellement le 20 octobre 2018, lors de la remise du prix à New York.

Le Grand Award est la plus haute distinction octroyée par le magazine international spécialisé en vin qui rejoint environ trois millions de lecteurs dans le monde. Ce prix souligne l’excellence de la liste de vins d’un établissement et de ses accords mets et vins ainsi que le haut niveau de compétences de l’équipe de sommeliers et de serveurs. Seuls 91 établissements à travers le monde possèdent ce titre, dont quatre au Canada.

Étant une des plus importantes, sinon la plus importante récompense décernée dans le monde des vins, le Grand Award pourrait se comparer à l’or olympique. « Ou encore la Coupe Stanley », amène François Guay, DG du Coureur des Bois, en insistant sur le fait que ce prix est le résultat d’un important travail d’équipe.

La fameuse visite

Parmi les critères de classification très stricts, notons l’obligation de tenir plus de 1 000 vins différents provenant de diverses régions viticoles. Les caves à vins de cette catégorie doivent aussi afficher une importante sélection de grands crus et de grands formats.

Le titre est également attribué après une visite minutieuse des lieux. « Ils s’annoncent quelques jours à l’avance seulement. On ne peut pas retourner la terre à l’envers en une semaine. À ce point-là, on ne peut mettre de l’avant que ce que nous avons déjà », explique François Guay. Comme le restaurant est à même l’Hôtel Rive Gauche, l’équipe avait la chance de pouvoir loger l’éditeur senior du magazine. « Ça nous a permis de bien l’accueillir. »

Après un premier souper le vendredi soir, la visite officielle de la cave s’est faite le samedi en compagnie du directeur de la restauration et sommelier-conseil, Ian Purtell, du sommelier en chef, Hugo Duchesne, et du propriétaire, Mathieu Duguay. « Tous ces gens-là étaient présents pour répondre aux questions et démontrer la valeur de notre cave à vins. » Le tout s’est conclu avec un souper. « Il y a un aussi un volet en lien avec la nourriture et la recherche de complémentarité. »

Impacts positifs

L’obtention de cet objectif ultime, de ce prix tant convoité n’est pas passée inaperçue. « L’engouement est déjà là, on reste humble, mais on a vu une bonne différence. Ça va changer notre monde. » Selon le directeur, la récompense aura aussi un effet positif sur la rétention des employés et l’engagement du personnel.

La célèbre cave du Coureur des Bois contient plus de 16 000 bouteilles composées de plus de 4 000 produits provenant de diverses régions du monde. Pourquoi faire une cave aussi impressionnante ? « C’est dans la culture de l’entreprise de se dépasser, de mettre la barre le plus haut possible. »

(Crédit photo : Le Coureur des Bois)

Pour suivre Le Coureur des Bois :

À lire aussi !




PROPOSEZ UNE
NOUVELLE !


© HRI 2012-2018
Tous droits réservés.

HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions.