Plans et devis

La Voie Maltée de Jonquière

Sous la loupe

15 octobre 2010 - Par Ginette Poulin

Près d’un million de dollars et deux mois de travail intensif auront été nécessaires pour réaliser l’agrandissement de la microbrasserie La Voie Maltée de Jonquière. En activité depuis 2002, l’établissement a su se bâtir une clientèle fidèle avec les années, et la demande pour ses bières artisanales étant de plus en plus forte, les propriétaires n’avaient d’autre choix que d’agrandir la microbrasserie pour augmenter sa capacité de production. Les pages qui suivent montrent les étapes qui ont mené à la réalisation de ce projet.

L’établissement de la rue Saint-Dominique ne doit pas être confondu avec celui de Chicoutimi, bien que les deux pubs appartiennent aux mêmes propriétaires et offrent la même sélection de bières ; le menu et le design des deux endroits sont totalement différents. Ce contraste était recherché dès le départ par les propriétaires, et ce, dans le but de bien démarquer chaque espace.

En collaboration avec le designer Patrice Tremblay, le président et copropriétaire des deux Voie Maltée, Daniel Giguère, s’est inspiré de ses voyages en Europe pour recréer l’ambiance chaleureuse et conviviale des pubs irlandais, tout en incorporant le look classique des pubs anglais, mais sans le côté austère. « Nous voulions créer un espace intemporel qui saurait répondre à nos attentes et à celles de notre clientèle. Notre établissement peut accueillir 169 personnes à l’intérieur [et 100 personnes de plus sur la terrasse] et on veut que ces gens-là se sentent à l’aise lorsqu’ils viennent chez nous. Il fallait donc essayer de voir comment on pouvait améliorer l’espace sans que cela nuise à personne », explique M. Giguère.


Plan virtuel du bar de La Voie Maltée de Jonquière

© Patrice Tremblay Designer


Loupe 1 : Le bar de La Voie Maltée de Jonquière une fois terminé


Plan de la salle à manger, du bar et de la section terrasse qui se trouvent au rez-de-chaussée de La Voie Maltée de Jonquière

© Éric Painchaud Architecte


Loupe 2 : Partie de la salle à manger de La Voie Maltée de Jonquière


Loupe 3 : Vue sur une partie de la nouvelle terrasse qui a été ajoutée lors des travaux

Pour Patrice Tremblay, le défi était de réussir à créer quelque chose d’unique sans être trop différent. « Au départ, le commerce fonctionnait déjà très bien. Le but n’était pas de changer l’apparence générale du local pour attirer plus de clientèle, puisque la rénovation servait principalement à augmenter la capacité de production de l’entreprise. On voulait tout simplement améliorer le look en modifiant quelques éléments. Bien que les clients soient ouverts aux changements, avec les années, les habitués de la maison se sont attachés aux lieux et craignent parfois de ne plus reconnaître l’espace ou de ne plus s’y sentir à leur place. C’est pourquoi, dans l’élaboration du concept, nous avons essayé de maintenir la disposition de certaines des composantes principales, telles que le bar et les planchers en élévation. Nous avons aussi beaucoup travaillé sur le fini des surfaces et sur les particularités apportées par les différentes teintures et patines que nous avons appliquées aux surfaces », souligne M. Tremblay.

Le bois est une partie intégrante du nouveau décor. Que ce soient les poutres qui sont attachées au plafond de style victorien ou les bas de murs de l’aire de consommation ou les murs de séparation des cabinets de toilette qui sont faits de lambris, tout a été pensé pour créer une nouvelle dynamique par l’ajout de textures, de finis et de couleurs qui viennent rehausser la pièce principale. « Dans un concept d’aménagement intérieur, le principe est le même : on ne doit pas être en mesure de mettre le doigt sur un seul élément qui définit l’espace pour ce qu’il est, raconte le designer, on doit pouvoir dire que c’est beau ou qu’on se sent bien et qu’on a le goût d’y revenir, mais on ne doit pas savoir pourquoi, parce que le design, ce n’est pas qu’un seul élément, c’est un ensemble de choses. »


Plan virtuel de la salle à manger de La Voie Maltée de Jonquière

© Patrice Tremblay Designer


Loupe 4 : Partie surélevée de la salle à manger

Une rénovation qui fait toute la différence

Daniel Giguère estime que, en plus d’améliorer la configuration de la microbrasserie et de rafraîchir le concept après huit années d’existence, l’agrandissement de La Voie Maltée de Jonquière contribuera à mieux répondre à la demande, non seulement de sa clientèle locale, mais également des restaurateurs de Québec et de Montréal qui veulent se procurer l’une ou l’autre des bières artisanales de l’entreprise. « La superficie de notre microbrasserie était de 3 000 pieds carrés. Avec la nouvelle annexe que nous venons de construire, nous avons maintenant 3 000 pieds carrés de plus, ce qui nous donne désormais l’espace nécessaire pour rendre la cuisine et l’aire de brassage plus fonctionnelles pour nos employés, tout en nous permettant de tripler notre production de bière, passant ainsi de 1 000 à 3 000 hectolitres. C’est un changement plus que positif pour notre entreprise », conclut-il.


Plan de la cuisine et de la microbrasserie qui sont situées dans la partie arrière de La Voie Maltée de Jonquière

© Éric Painchaud Architecte


Loupe 5 : Vue sur une partie de la cuisine


Loupe 6 : Une section de la microbrasserie


Loupe 7 : Une autre partie de la microbrasserie de La Voie Maltée de Jonquière

Fiche technique

  • La Voie Maltée, 2509, Saint-Dominique, Jonquière
    www.lavoiemaltee.com
  • Propriétaire : Daniel Giguère
  • Architecte : Éric Painchaud Architecte
  • Équipements pour la cuisine, l’aire de production et le bar : L’atelier du chef, une division d’Équipements Mauvalin Inc.
  • Design d’intérieur : Patrice Tremblay Designer
  • Investissement global : 1 million de dollars
  • Superficie totale de l’établissement : 6 000 pi²
  • Nombre de places assises : 169 à l’intérieur et 100 de plus sur la terrasse

Dans cette édition

Miroir, miroir…
Holiday Inn Express & Suites de Saint-Hyacinthe
Université Laval
Grand Times Hôtel Sherbrooke
Calao
NÜVÜ Bistro Expériences
Créations québécoises… une façon originale de vous distinguer !
Design International
Maison Moschino, Italie
Armani Hotel Dubai, Émirats arabes unis
Le Restaurant Ralph’s, Paris
Inntel Hotel, Zaandam, Pays-Bas
Toi bar & restaurant, Paris, France
W Istanbul, Turquie
Kameha Grand, Bonn, Allemagne
Hullett House Hotel, Hong Kong, Chine
Andel’s Hotel, Allemagne
Hôtel SEVEN, Paris, France
The Strand, New York, États-Unis
Les Jardins de la Villa, Paris, France



PROPOSEZ UNE
NOUVELLE !


© HRI 2012-2019
Tous droits réservés.

HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions.