La Tablée des Chefs fait des petits

2 mars 2007

C’est une équipe débordante d’enthousiasme qui a présenté le 28 février dernier le projet du Camp culinaire Taillevent, une initiative de La Tablée des Chefs. Cette activité unique est destinée aux étudiants de deuxième année du troisième cycle provenant principalement des écoles défavorisées du Québec. Le but est de permettre à ces adolescents de vivre l’expérience enrichissante d’un camp culinaire dans un contexte idéal et rêvé.

On peut voir ci-dessus Bruno Heppell, ex-joueur étoile des Alouettes de Montréal, Jean-François Archambault, Diane DeCourcy, présidente de la Commission scolaire de Montréal, Ricardo Larrivée, parrain du Camp culinaire Taillevent, Francine Charbonneau, présidente de la Commission scolaire de Laval, Guy Lépine, vice-président et directeur général de la Fondation Père Marcel de La Sablonnière, Micheline Durocher, présidente du Conseil de La Tablée des Chefs et Larry Smith, Président et chef de la direction, Alouettes de Montréal.

« On cible 17 écoles à Montréal, à raison de deux jeunes par école, et une à Laval, qui enverra quatre jeunes au camp, a expliqué Jean-François Archambault, directeur général et fondateur de La Tablée des Chefs. La sélection se fait par un concours culinaire. Les gagnants remportent une semaine au camp le P’tit bonheur, un établissement qui a été créé par les oeuvres du Père Marcel de la Sablonnière. » La Tablée des Chefs prévoit rendre le camp accessibles à des étudiants dans plusieurs autres régions du Québec, notamment celles de Québec et de la Beauce. L’an prochain, le camp accueillera plus de 200 jeunes sur une période de cinq semaines.

Les trois volets de l’événement sont la sensibilisation à l’activité physique, la sensibilisation à la nutrition et la formation culinaire. Plusieurs chefs réputés viendront partager bénévolement leur passion avec les jeunes pendant le camp, notamment Normand Laprise et Patrice Demers. L’activité permettra également aux jeunes de rencontrer des personnalités sportives des Canadiens de Montréal, des Alouettes de Montréal et de l’Impact de Montréal qui viendront leur parler de l’importance de jumeler l’activité physique à de saines habitudes alimentaires.

Par ailleurs, le choix du nom Taillevent pour le camp culinaire n’est pas un hasard. En effet, il s’agit du surnom donné à Guillaume Tirel, un cuisinier du XIVe siècle qui avait été nommé maître des cuisines du roi Charles VI et à qui on a attribué l’écriture de l’un des premiers livres de cuisine en français, le Viandier.

Le camp culinaire est l’une des initiatives du volet « Transfert de connaissances » de La Tablée des Chefs, qui est parrainé par l’animateur de télévision bien connu Ricardo Larrivée. Ce dernier affichait sa conviction que cette expérience allait permettre aux jeunes de développer leur estime de soi. « L’estime de soi, c’est tellement important, a dit la vedette. C’est la base de toutes nos réalisations ! »

Le projet est rendu possible grâce à la collaboration de la Commission scolaire de Montréal, de la Commission scolaire de Laval, de la Base de plein air Le P’tit Bonheur, de la Coop Fédérée, d’Aliments Carrière, de Veau de grain du Québec certifié et des Uniformes Town & Country ainsi que de toutes les équipes sportives mentionnées ci-haut.

La Tablée des Chefs est le moteur d’implication communautaire des chefs, cuisiniers et pâtissiers du Québec. L’organisme a été fondé en 2002 et comprend trois volets d’implication communautaire, la redistribution et la transformation alimentaire vers les grandes banques alimentaires du Québec ainsi que le transfert de connaissances vers les milieux défavorisés.

À lire aussi !




PROPOSEZ UNE
NOUVELLE !


© HRI 2012-2019
Tous droits réservés.

HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions.