La Scarpetta : Tradition italienne, terroir québécois

19 mars 2019 - Par Marie-Ève Garon

  • Ouverture officielle : 21 mars 2019
  • Places assises : aire de restauration des Halles Cartier
  • Propriétaires : Yannick Fortin (chef exécutif) et Henry Coindé
  • Chef : Patrick Harvey
  • Style de cuisine : italienne

La Scarpetta, pizzeria moderne, un concept de bar à pizza et boutique gourmande, ouvrira ce jeudi ses portes dans les Halles Cartier. La nouvelle bannière italienne de restauration rapide, imaginée et créée par le chef et copropriétaire Yannick Fortin, proposera des pizzas aux ingrédients frais et locaux, un comptoir de prêt-à-manger et une boutique d’accessoires de cuisine où on retrouvera, entre autres, des machines à pâtes fraîches sophistiquées et des couteaux haut de gamme. L’acquisition du four à cuisson rapide Merrychef leur permettra par ailleurs d’obtenir une pizza en 90 secondes.

Cinq ans après s’être porté acquéreur du restaurant Graffiti et, par la suite, de l’épicerie Pâtaci & Pataca, Yannick Fortin mise cette fois sur les produits d’ici pour créer un menu italien qui, avec le temps, deviendra exclusivement québécois. « C’est vraiment un projet qui m’est plus personnel que les deux autres puisque ça fait longtemps que le concept mijote dans ma tête », confie-t-il en précisant que le but est de dupliquer ce modèle d’affaires, en succursale ou en franchise, afin de créer une enseigne gourmande avec une identité purement québécoise : concept, produits et saveurs. « On veut être dans l’air du temps ! Nous aurons, par exemple, une offre de croûte sans gluten et nous travaillons sur des options véganes. »

Pour le chef et copropriétaire de la marque, tradition italienne et terroir québécois s’amalgament à merveille. « La pizzeria, c’est italien mais ça rejoint tout le monde ici. De plus, nous avons de magnifiques produits et nous ne les voyons pas dans les chaînes de restauration rapide car nous sommes encore dépendants de vieilles mentalités », poursuit-il. Ce concept s’inscrit d’ailleurs dans une démarche durable où tout est réfléchi pour réduire l’empreinte écologique de l’entreprise et de sa clientèle. « Nous sommes partis avec l’idée de créer une marque québécoise et écoresponsable. On s’est dit : "À partir de là, qu’est-ce qu’on fait ?". La force de la cuisine italienne, c’est le produit et on a le terroir parfait pour ça. Puis, lorsqu’on part de la base, c’est plus facile de créer quelque chose d’écoresponsable que de faire l’inverse. » Du côté du prêt-à-manger, les produits frais et locaux auront aussi une place de choix.

Le design se veut chaleureux, avec un côté très naturel où les matériaux nobles sont mis en valeur. « Nous sommes allés chercher du pin noueux et de l’épinette, deux essences de bois qui apportent beaucoup de chaleur à la pièce. Il y a aussi le cuivre, la céramique et nous avons joué sur les textures. » La couleur orange devient ici une véritable signature de la marque. « Je voulais que le logo soit très représentatif, qu’on nous reconnaisse tout de suite lorsqu’on voit le cercle orange. »

Chaque décision concernant le branding a été prise dans une optique de développement. « Nous allons stabiliser La Scarpetta et d’ici deux ans, on débutera notre expansion. Je crois que c’est important qu’on se laisse du temps pour bien faire les choses. »

(Photos fournies par Brouillard Communication)

La Scarpetta, pizzeria moderne, 1 191, avenue Cartier, Québec :

À lire aussi !




PROPOSEZ UNE
NOUVELLE !


© HRI 2012-2019
Tous droits réservés.

HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions.