LE COMMERCE DE LA RESTAURATION ALIMENTAIRE

La « BEAUTÉ » l’emporte presque toujours sur la qualité

L’activité marketing est une des 9 activités clés des entreprises de restauration alimentaire.

15 octobre 2010 - Par Christian Latour

Le message suivant risque de faire réagir certains restaurateurs : qu’on le veuille ou non, pour la majorité des gens la « beauté » l’emporte presque toujours sur la « qualité ».

Nous ne pouvons tout simplement pas résister à la beauté. Ce qui est beau devient comme par magie ce qui est bon. Les enfants aiment regarder les belles personnes, ils ne regardent pas les personnes qui sont laides. Le beau exerce un réel pouvoir sur la plupart d’entre nous.

Nous sommes génétiquement prédisposés à juger un livre à sa couverture, une voiture à sa ligne, le caractère d’une personne à son visage, la qualité d’un restaurant à sa beauté (ses décors, le décor dans les toilettes, son personnel, les costumes du personnel, l’esthétique dans la présentation des plats, etc.). Selon monsieur Maslow, dès notre naissance chacun d’entre nous entreprend sa recherche personnelle et perpétuelle vers la beauté.

Pour réussir, nous devons apprendre à « gérer la beauté »

Nous devons dès lors nous poser les questions suivantes : les questions concernant ce qui doit être beau sont-elles suffisamment étudiées dans nos restaurants ? Ces questions sont-elles considérées comme il se doit dans ces écoles qui préparent les restaurateurs de demain ?

La « beauté » doit être partout et dans tout

Tout bon restaurateur s’interroge constamment sur la qualité des plats et du service. Nous interrogeons-nous assez sur cette beauté qui doit être partout et dans tout ? Acceptons-nous ce fait qu’il existe chez nos clients un préjugé selon lequel l’alternative la plus belle est la meilleure ?

Un service « beau » est un meilleur service

Si vous croyez en votre entreprise, vous devez « le montrer » à vos clients. Vous devez investir afin de créer « le bel environnement »… C’est simple, vos clients en ont besoin. En 2010, vous ne pouvez plus négliger l’esthétique de votre restaurant. Pour être le meilleur, il faut être le plus beau.

Malheureusement, si votre restaurant affiche par son esthétique, « restaurant luttant pour s’en sortir », votre lutte risque d’être longue et peut être même sans issue. Vous n’avez pas vraiment le choix, vous devez séduire vos clients en leur offrant une expérience visuelle complète. En vous concentrant sur ce qui est perçu par « les yeux de vos clients », vous réussirez à créer cette expérience.

L’expérience visuelle… un pas de plus vers l’expérience sensorielle

L’expérience visuelle que vous allez faire vivre à vos clients doit évidemment rester cohérente avec les autres composantes de votre offre. Votre message visuel doit être synchronisé avec l’ensemble des stimulations sensorielles que l’on retrouve dans votre restaurant. Votre message visuel doit bien sûr servir à renforcer les messages (olfactif, sonore, gustatif et tactile) de votre entreprise.

À suivre...

À lire attentivement [1]

MÉDIAGRAPHIE

Manuel de gestion-réflexion / Christian Latour ☺

Pour communiquer avec Christian Latour :

• Sur Facebook : Christian Latour
• Sur Twitter : @Christian Latour
• Sur LinkedIn : Christian Latour MBA, Adm. A.

Notes

[1L’attention est déterminante dans la façon dont nous exécutons n’importe quelle tâche.




PROPOSEZ UNE
NOUVELLE !


© HRI 2012-2019
Tous droits réservés.

HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions.