brightness_4
brightness_4
PUBLICITÉ
 

LE COMMERCE DE L’ALIMENTATION ET DE LA RESTAURATION ALIMENTAIRE

LE COÛT CIBLE... le résultat d’une composition singulière comprenant 10 catégories de ressources clés

 
18 avril 2016 | Par Christian Latour, Professeur Collège Mérici

« Le coût cible » comprend « l’ensemble des coûts » qui sont nécessaires pour faire ce que vous avez à faire, pour satisfaire les clients cibles avec lesquels vous avez décidé de faire des affaires, tout en vous assurant d’obtenir « la marge bénéficiaire » que vous visez comme rémunération pour votre investissement dans l’entreprise.

Votre « coût cible » correspond également à votre « coût de revient complet ». Il comprend donc par définition l’ensemble des coûts des 10 catégories de ressources clés que vous devez utiliser pour faire le commerce de la restauration alimentaire.

Les 10 catégories de ressources nécessaires pour faire le commerce de la restauration alimentaire :

  • Le coût des ressources financières (l’argent que l’entreprise doit utiliser pour acquérir, ou obtenir le droit d’utiliser, l’ensemble des ressources dont elle a besoin pour arriver à ses fins) ;
  • Le coût des ressources humaines (les personnes nécessaires pour faire ce qu’il y a à faire) ;
  • Le coût des ressources alimentaires (l’ensemble des produits nourritures et boissons, obtenues à l’état brut ou partiellement transformé, que l’entreprise de restauration alimentaire doit absolument utiliser pour réaliser sa raison d’être, c’est-à-dire restaurer les gens) ;
  • Le coût des ressources naturelles autres qu’alimentaires (l’eau, l’électricité, le gaz naturel, le pétrole, et, etc.) ;
  • Le coût des ressources technologiques (les logiciels, les applications informatiques, les technologies spécifiques que l’entreprise utilise pour faire ce qu’elle doit faire et, etc.) ;
  • Le coût des ressources intellectuelles (les boîtes de consultants, les bureaux de comptables, les agences de création et de communication marketing, les juristes, et/ou leurs créations, par exemple les recettes secrètes, les modèles budgétaires, les marques de commerce, les licences d’exploitation, et, etc.) ;
  • Le coût du temps qui passe (la ressource non renouvelable la plus précieuse que l’entreprise doit utiliser pour arriver à ses fins).

Les ressources que vous utilisez de façon singulière constituent la substance de votre entreprise, ils déterminent en conséquence et votre structure identitaire et votre structure de coût.

Exemple :

  • Vous voulez offrir à vos clients cibles un choix de plats au prix stratégique de 10 $.
  • Vous désirez réaliser sur chaque plat une marge bénéficiaire de 1 $.
  • Votre coût cible par plat (pour les 10 catégories de ressources que vous devez utiliser) sera donc de 9 $.

Ce sera toujours à vous de faire les bons choix (pour ce qui est des ressources à utiliser) dans le but d’obtenir la composition appropriée qui sera à la fois satisfaisante pour vos clients cibles tout en étant le plus rentable possible pour votre entreprise.

À suivre...

À écouter attentivement [1]

À lire attentivement

⇐ La fixation des prix : comprendre et capter de la valeur

MÉDIAGRAPHIE

Manuel de gestion-réflexion / Christian Latour ☺

Pour communiquer avec Christian Latour :

• Sur Facebook : Christian Latour
• Sur Twitter : @Christian Latour
• Sur LinkedIn : Christian Latour, MBA

La première version de ce texte a été mise en ligne le 18 avril 2016.

Notes

[1L’attention est déterminante dans la façon dont nous exécutons n’importe quelle tâche.

PUBLICITÉ
f t i i
© HRI (9405-7759 Québec inc.) 2012-2021 Tous droits réservés.
HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions).