LE COMMERCE DE L’ALIMENTATION ET DE LA RESTAURATION ALIMENTAIRE

L’étude de désirabilité

 
24 février 2020 | Par Christian Latour

L’étude de désirabilité présentée sur cette page est en lien avec les cours :

Il s’agit de l’étude qui contient le résultat de toutes les recherches et études que vous avez réalisé dans le but d’obtenir les informations dont vous avez besoin pour valider la désirabilité de votre projet.

« Chaque entreprise doit se charger elle-même de ses propres études de marché et analyse de tendance. Elle doit connaître dans les moindres détails ses clients, leurs comportements d’achats et leurs habitudes d’usages. » — Jeff Jarvis (2009, p. 247)

« On ne peut pas créer de la valeur sans comprendre les besoins ou les désirs des individus (études de marché). » — Josh Kaufman (2013, p. 32)

L’étude de désirabilité a comme objectif de répondre à une série de questions relatives aux 5 parties constituantes qui se trouvent dans la partie droite de votre modèle économique :

Vos clients cibles

  • Qui sont vos clients cibles ?
  • Combien sont-ils ?
  • Que veulent-ils vraiment ?
  • Combien sont-ils prêts à payer pour ce que vous avez à offrir (votre proposition de valeur) ?
  • Et, etc.

Vos canaux

  • Comment allez-vous faire pour communiquer avec eux ?
  • Quels canaux de (communication / transaction / distribution) vos clients cibles privilégient-ils ? Et pourquoi ?
  • Et, etc.

Vos relations avec les clients

  • Quels types de relation vos clients cibles privilégient-ils ? Et pourquoi ?
  • Et, etc.

Votre proposition de valeur

  • Quels produits, services et autres créateurs de valeur avez-vous incorporés à votre offre pour satisfaire vos clients cibles et vous différencier de vos concurrents ? Et pourquoi ?
  • Et, etc.

Vos revenus

  • Comment allez-vous gagner de l’argent ? Et combien ?
  • Estimez (le plus précisément possible) pour les 3 prochaines années : le revenu (R) généré par votre nouveau centre de profit, votre achalandage (A), votre prix moyen offert (PmO), le nombre moyen de produits achetés par acheteur (Um/A), votre demande moyenne par acheteur (Dm\A), et, etc.
  • Identifiez votre dénominateur économique clé. Pourquoi avez-vous choisi ce dénominateur économique plutôt qu’un autre ?

En fin de compte, le but ultime de l’étude de désirabilité est d’estimer le plus précisément possible les revenus de votre centre de profit pour les 3 prochaines années.

Votre conclusion

Est-ce qu’il y a vraiment suffisamment de gens qui désirent votre produit et qui sont prêts à payer le prix adéquat pour l’obtenir ?

Phase 4.1 : Étude de désirabilité — Grille d’évaluation prototype

La page suivante : « Les études de désirabilité, de faisabilité et de rentabilité... les 3 études qui permettent de valider le potentiel de votre projet d’affaires » présente les 3 études que vous devez réaliser avant de passer à la préparation et à la rédaction de votre plan d’affaires.

PROJET INTÉGRATEUR ET FINALITÉ

⇐ Avec l’esprit lean start-up et la design attitude, réaliser pour une entreprise de restauration alimentaire les planifications nécessaires pour l’ajout d’un nouveau centre de profit

MÉDIAGRAPHIE

Manuel de gestion-réflexion / Christian Latour ☺

Pour communiquer avec Christian Latour :

• Sur Facebook : Christian Latour
• Sur Twitter : @Christian Latour
• Sur LinkedIn : Christian Latour, MBA

La première version de ce texte a été mise en ligne le 1er janvier 2019.

© HRI 2012-2020 Tous droits réservés.
HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions).