LE COMMERCE DE LA RESTAURATION ALIMENTAIRE

L’énergie

22 avril 2018 - Par Christian Latour

Selon le professeur Henry Mintzberg être « énergique » est une des 51 qualités nécessaires pour devenir un gestionnaire performant.

« Nous pouvons nous attendre à ce que le [gestionnaire] efficace présente un degré d’énergie plus élevé que celui du gestionnaire inefficace. » — Henry Mintzberg Henry (2010, p. 243)

« S’il y a une chose qui se démarque en ce qui concerne le rythme implacable, la propension à l’action, la diversité et la fragmentation des activités de gestion, c’est l’énorme quantité d’énergie déployée par les gestionnaires efficaces dans le contexte de leur travail. » — Henry Mintzberg Henry (2010, p. 243)

« Pensez-y : comment est-il possible de donner de l’énergie à quelqu’un, de l’aider à dynamiser sa vie, si l’on n’est pas soi-même énergique, dynamique ? C’est impossible ! » — Sylvain Boudreau (2010, p. 16)

« La performance est avant tout la résultante d’une énergie et d’un engagement humain. » — Denis Dauchy (2013, p. 131)

« Un gestionnaire a pour mandat de créer et de maintenir l’énergie des gens qui sont sous sa responsabilité et d’orienter cette énergie dans une direction ou un but. » — Dulude (2015, p. 72)

À lire attentivement [1]

MÉDIAGRAPHIE

Manuel de gestion-réflexion / Christian Latour ☺

Pour communiquer avec Christian Latour :

• Sur Facebook : Christian Latour
• Sur Twitter : @Christian Latour
• Sur LinkedIn : Christian Latour, MBA

La première version de ce texte a été mise en ligne le 22 avril 2018.

Notes

[1L’attention est déterminante dans la façon dont nous exécutons n’importe quelle tâche.




PROPOSEZ UNE
NOUVELLE !


© HRI 2012-2019
Tous droits réservés.

HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions.