L’économie québécoise « stimulée » par Airbnb, selon une étude

21 août 2018

Voilà une étude qui risque de faire grincer bien des dents dans les rangs des hôteliers : selon une étude réalisée par GLS Réseaux et largement diffusée ce mardi matin par les responsables d’Airbnb, « l’économie du partage de résidence à Montréal stimule l’économie québécoise » grâce aux séjours des clients qui décident de passer par la célèbre plateforme.

Les dépenses totales pour l’ensemble des activités d’Airbnb dans la métropole québécoise se sont élevées, l’an dernier, à 653 millions de dollars, tandis que les voyageurs ayant opté pour l’option Airbnb ont dépensé 475 millions dans les commerces montréalais, « soit davantage qu’à Toronto et Vancouver selon les études les plus récentes », précise un communiqué.

« Les chiffres montrent clairement qu’Airbnb a un effet marquant sur l’économie locale à Montréal, souligne Rémy Gauthier, président de GLS Réseaux. Les dépenses des hôtes et des voyageurs d’Airbnb soutiennent l’emploi et procurent de nouveaux revenus aux quartiers situés à l’extérieur des zones touristiques traditionnelles. »

« Les effets positifs d’Airbnb ne se limitent pas qu’aux gens ordinaires qui partagent leur résidence, précise Alex Dagg, directeur des politiques publiques d’Airbnb au Canada. Les clients d’Airbnb visitent des magasins, des cafés et des restaurants dans les quartiers où ils séjournent. Cela permet de soutenir les entreprises locales et contribue à créer des emplois dans la communauté. »

Quelques chiffres tirés de l’étude :

  • En 2017, plus de 283 000 séjours ont été effectués auprès de 13 000 hôtes Airbnb à Montréal.
  • « À Montréal l’an dernier, Airbnb a permis de soutenir plus que 3 300 emplois et de verser plus de 20 millions de dollars aux régimes d’assurances gouvernementaux, aux régimes de retraite et aux services sociaux », selon le communiqué.
  • 75 % des clients d’Airbnb disent être plus susceptibles de revenir à Montréal en raison des offres d’Airbnb.
  • « L’incidence nette des activités d’Airbnb sur le PIB du Québec s’élève à 189 millions de dollars, résultant des dépenses totales des clients, des revenus des hôtes et des dépenses opérationnelles de Luxury Retreats. »

Le rapport complet est disponible ici.

(D’après communiqué. Crédit photo : pexels)

À lire aussi !




PROPOSEZ UNE
NOUVELLE !


© HRI 2012-2019
Tous droits réservés.

HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions.