dark_mode light_mode
 

L’ITHQ relance son programme « Cucina Italiana »

 
21 juin 2024 | Par Bastien Durand
Crédit photo: archive ITHQ

Une nouvelle cuvée d’étudiants de l’Institut de tourisme et d’hôtellerie du Québec (ITHQ) partiront en Italie se spécialiser dans la cuisine italienne dès la rentrée prochaine. Le programme « Cucina Italiana » se bonifie après sa création en 2004 par l’école hôtelière québécoise.

En partenariat avec la Scuola Internazionale di Cucina Italiana (ALMA), installée à une dizaine de kilomètres de Parme (Italie), l’origine du programme est liée à l’immigration italienne au Québec. « Dans les vagues migratoires, l’Italie occupe une place importante avec une diaspora conséquente en Amérique du Nord et notamment au Québec », explique Paul Caccia, directeur du développement des affaires et de la communication de l’ITHQ. « La cuisine italienne est aujourd’hui bien présente mais elle n’a pas eu la relève attendue à l’époque avec beaucoup d’enfants qui n’ont pas voulu suivre les pas de leurs parents », ajoute-t-il.

Pour les futurs chefs formés à l’ITHQ, « Cucina Italiana » permet de découvrir et mettre en valeur les produits italiens mais aussi d’apprendre la langue et la culture italienne. Financée par la Fondation Magnani-Montaruli, le stage d’immersion, unique en son genre, est une opportunité qui paie, mentionne Paul Caccia.

mail

Abonnez-vous à nos infolettres

Chaque semaine, recevez nos dernières nouvelles dans votre boîte courriel.

Un repère de talents

Plongés 12 semaines au cœur de la région Emilie-Romagne, les étudiants prendront place deux semaines sur les bancs de l’école ALMA avant de partir en stage durant 10 semaines dans un établissement italien sélectionné sur mesure. « Quand les étudiants arrivent chez nous, ils sont déjà préparés en amont, il y a un lien fort entre l’ITHQ et notre école. On connaît déjà les forces de chacun et on peut les orienter au mieux tout au long de leur séjour et aller en profondeur dans les rudiments de la cuisine italienne », assure Andrea Sinigaglia, directeur principal de l’école ALMA. Pour la prochaine cohorte, 17 élèves ont été sélectionnés pour partir en juillet 2025.

Gabriella Testa, ancienne étudiante de l’ITHQ a participé au programme et a même étudié à l’école ALMA en obtenant un diplôme en pâtisserie. Ses grands parents italiens lui ont transmis la passion de la cuisine et de la culture italienne. « Ça a été une expérience incroyable pour moi, j’ai beaucoup appris et je me suis trouvé en tant que pâtissière », se remémore-t-elle.

Les diplômés du programme sont appréciés de la communauté québécoise selon Paul Caccia. À Montréal notamment, on peut citer Marc-Olivier Frappier, chef du restaurant Mon Lapin, régulièrement en tête des classements des meilleurs restaurants québécois et canadiens ou bien encore Luca Cianculli, propriétaire du restaurant Moccione et diplômé en 2009 de l’ITHQ.

Pour Gabriella Testa, qui travaille actuellement à la Pâtisserie Rhubarbe et débutera en tant que cheffe pâtissière chez Antonietta en septembre, le rêve d’ouvrir sa propre pâtisserie est bien là. « Il y aura des produits mêlant le Québec et l’Italie, c’est sûr ». La relève se réveille.

Mots-clés: Québec (province)
Formation
Restauration

À lire aussi !

f i i
© VRTKL.media (9405-7759 Québec inc.) 2012-2024 Tous droits réservés.
HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions).






arrow_right
Semaine #28
0.77 %arrow_drop_up
-0.04 %arrow_drop_down
-2.04 %arrow_drop_down
De quoi s'agit-il ?
Cliquez ici