L’ARQ veut éviter à tout prix la fermeture des salles à manger

 
28 septembre 2020

Dans un communiqué diffusé ce lundi matin, à quelques heures d’une conférence de presse attendue (et crainte) par toute l’industrie, l’Association Restauration Québec (ARQ) a demandé au gouvernement Legault et à la Santé publique « de ne pas fermer une nouvelle fois les salles à manger des restaurants dans les régions qui passeront en zone rouge », ce qui signerait la fin définitive de plusieurs établissements.

Rappelant que, depuis janvier, les ventes de 2020 sont inférieures de 34 % à celles de 2019, l’ARQ souligne que les restaurants doivent, au contraire, faire « partie de la solution pour contrôler la pandémie. Ils offrent en effet à la clientèle un environnement supervisé et encadré, respectueux des directives sanitaires, que les policiers et la Santé publique sont en mesure de surveiller, ce qui n’est pas le cas quand les gens se rassemblent à la maison. »

Dans un courrier qu’elle adresse aux autorités, l’Association indique qu’une fermeture occasionnerait des pertes de nourriture et compliquerait encore un peu plus la rétention du personnel. « L’impact d’une telle fermeture ne se limitera pas à la restauration, conclut-elle. Comme l’industrie achète plus de 2,5 milliards en produits alimentaires québécois, c’est toute la filière bioalimentaire qui subira les contrecoups économiques de cette deuxième "mise sur pause". »

(Sur base de communiqué. Crédit photo : Erik Mclean / Pexels)

Pour suivre l’ARQ :

Mots-clés: Québec (province)
Communiqués
Lois, règlements et permis
Restauration

À lire aussi !

© HRI 2012-2020 Tous droits réservés.
HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions).