L’ARQ dévoile les résultats de son sondage sur les préoccupations actuelles des restaurateurs

11 novembre 2011 - Par Ginette Poulin

Soucieuse de savoir ce qui nuit le plus à la performance de l’industrie en ce moment, l’Association des restaurateurs du Québec (ARQ) a récemment sondé 358 de ses membres pour connaître leur opinion sur le sujet ainsi que les solutions qu’ils proposent pour corriger la situation.

Les résultats révèlent que 62 % des répondants s’inquiètent de l’augmentation des coûts de la nourriture, mais que la difficulté à trouver de la main-d’œuvre qualifiée fait également partie des préoccupations principales de 55 % des gestionnaires interrogés. Par ailleurs, 47 % des membres sondés mettent la faute sur les coûts de la main-d’œuvre de plus en plus élevés alors que 43 % croient que la « surréglementation » est en cause. Finalement, 41 % des répondants s’entendent pour dire que le trop grand nombre de restaurants est aussi un facteur important qui vient s’ajouter aux problèmes actuels.


Source : ARQ

Quant aux solutions qui devraient être mises en place pour améliorer la situation générale de l’industrie, 48 % des personnes qui ont répondu au sondage croient qu’il faut cesser d’accorder des permis de restaurants dans les secteurs saturés. 47 % suggèrent d’accorder des rabais aux restaurateurs sur l’alcool à la SAQ et 46 % proposent de rétablir à 100 % le crédit d’impôt sur les pourboires. Éliminer la taxe spécifique sur l’alcool et baisser les taxes sur la masse salariale figurent également parmi les solutions les plus populaires (44 % des participants).

Pour connaître les résultats complets du sondage, visitez le site officiel de l’ARQ au www.restaurateurs.ca.

À lire aussi !




PROPOSEZ UNE
NOUVELLE !


© HRI 2012-2019
Tous droits réservés.

HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions.