Changement d’adresse, changement de concept : Un pari risqué ?

16 avril 2018 - Par Katherine Boisvert

Jérôme Ferrer et ses deux partenaires d’affaires (Patrice de Felice, chef de cuisine, et Ludovic Delonca, directeur de la restauration) se lanceront dans une nouvelle aventure au cours des prochains mois. Après 16 ans dans les locaux qui ont vu naître l’Europea, le célèbre restaurant déménage. Jérôme Ferrer et ses associés estimaient que l’établissement devait être remis au goût du jour. « Malheureusement, le bâtiment avait plus de faiblesses que de forces, indique le chef. Déménager nous apparaissait comme une évidence. »
 
Et tant qu’à déménager, Jérôme Ferrer et ses associés se lancent dans un nouveau projet d’envergure. L’ambitieux projet sera composé d’un espace cocktail de type lounge, d’un salon de thé, d’un espace brunch, d’une brasserie raffinée, d’une boutique de produits à emporter et d’un restaurant gastronomique. Tout ça à la même adresse !
 
Jérôme Ferrer et ses acolytes s’installeront dans le prestigieux édifice Roccabella, aux coins des rues de la Montagne et René-Lévesque, à deux pas de l’actuel Europea. Si ce choix évite de trop perturber les clients, il permet aussi au chef et à ses associés de ne pas perdre leurs points de repère.
 
Un pari risqué ?
 
Si certains peuvent y voir un pari risqué, Jérôme Ferrer n’est pas de cet avis. « Les clients nous ont toujours suivis dans notre évolution, soutient-il. L’esprit de l’Europea va demeurer le même. Ce qui va changer, c’est notre angle de service. »
 
Jérôme Ferrer rappelle que la restauration est aujourd’hui amenée à se transformer et que les restaurateurs et les chefs doivent s’adapter. « On ne voulait pas que ce soit un lieu élitiste, explique le restaurateur. On voulait un lieu où tout le monde pouvait être accueilli de la même manière, que ce soit pour manger une bouchée, prendre un verre ou pour aller s’attabler à la grande table du restaurant. »
 
L’espace sera conçu et réalisé par la firme Provencher-Roy. Jérôme Ferrer indique avoir imaginé un environnement qui fera voyager le client tant par les yeux (dans le visuel, dans l’espace) qu’à travers l’assiette. « On sera très innovant à travers ça », promet-il.
 
La cuisine comptera environ 3 000 pieds carrés et sera aux premières loges. La brigade sera installée face aux vitrines, afin que les cuisiniers puissent interagir avec l’extérieur. « À une époque où la main-d’œuvre se fait rare, on se doit d’offrir des conditions de travail exceptionnelles », explique Jérôme Ferrer.
 
L’ouverture est prévue à l’automne 2018.
 
(Crédit photo : Europea)
 
Pour suivre Jérôme Ferrer :




PROPOSEZ UNE
NOUVELLE !


© HRI 2012-2018
Tous droits réservés.

HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions.