Itinérance : des hôtels montréalais veulent « faire une différence »

23 février 2017 - Par Pierre-Alain Belpaire

Les résultats du programme Action Médiation 2016 Montréal ont été présentés ce mercredi par l’AHGM (Association des Hôtels du Grand Montréal) et la Société de développement social, qui ont tenu à saluer « des résultats probants dès la première année ».

« Depuis le mois de janvier 2016, une équipe de quatre intervenants psychosociaux, encadrée par une coordonnatrice, sont sur le terrain 5 jours sur 7 pour venir en aide à des personnes en situation d’itinérance ou de grande précarité qui fréquentent les hôtels et immeubles du centre-ville de Montréal, rappellent les deux organismes. En un an, l’équipe est intervenue à 1 500 reprises dans 27 hôtels et immeubles participants, permettant de réaliser autant de démarches avec des personnes marginalisées. »

En accompagnant et rencontrant « plusieurs centaines de personnes aux prises avec des problématiques de santé mentale ou physique, toxicomanie, logement ou désorganisation », ces équipes ont notamment pu « briser le cercle de la solitude dans lequel toutes ces personnes se retrouvent ». Un service de navette permettait également « au personnel des hôtels et immeubles de faire accompagner les personnes rencontrées vers des refuges disponibles ». Le programme a, enfin, permis d’offrir « une formation de base sur les bonnes pratiques à adopter pour intervenir auprès d’une personne en situation d’itinérance. Près de 90 agents de sécurité d’hôtels et immeubles ont pu ainsi suivre cette formation et acquérir de nouvelles connaissances sur la problématique de l’itinérance. »

« Certain(e)s fréquentent ces immeubles depuis des années, sans déranger personne, mais sans non plus recevoir aucune aide extérieure. Nous sommes là pour trouver ensemble des pistes de solutions, nous servons d’interface entre la personne et le milieu hospitalier ou communautaire », souligne, dans un communiqué, Émile Roux, directeur général de la Société de développement social.

Financé par les hôteliers, Tourisme Montréal, le Palais des Congrès et les gestionnaires de certains immeubles, le programme Action Médiation est « l’occasion de faire une différence et d’aider des personnes en situation de grande précarité qui fréquentent le centre-ville de Montréal », estime Eve Paré, présidente-directrice générale de l’AHGM. 

Étant donné ces excellents résultats, le projet Action Médiation a été reconduit dans une vingtaine d’immeubles du centre-ville de Montréal.

Pour suivre l’Association des Hôtels du Grand Montréal :

À lire aussi !




PROPOSEZ UNE
NOUVELLE !


© HRI 2012-2019
Tous droits réservés.

HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions.