Hôtellerie : L’incroyable potentiel de l’automne

3 septembre 2019 - Par Marie-Ève Garon

L’automne représente pour bon nombre d’hôteliers québécois l’occasion de miser sur ce que la nature a de plus beau à offrir. La saison des couleurs semble en effet attirer une clientèle friande de paysages et de petites escapades visant à admirer les contrastes de tons s’enflammer.

Selon Tourisme Québec, la période automnale gagne d’ailleurs en popularité un peu plus chaque année et ce, dans la plupart des régions de la province. Entre 2013 et 2018, le taux d’occupation moyen des établissements d’hébergement (hôtels et résidences de tourisme de quatre unités de location et plus) a ainsi connu une constante progression, passant de 56,9 % à 67,3 % pour les mois de septembre et octobre combinés.

Les couleurs du Nord

L’Auberge du Lac Taureau, située à Saint-Michel-des-Saints dans Lanaudière, bénéficie d’un cadre enchanteur lui permettant de pallier le contrecoup de l’été et de son effervescence. « Chaque région possède son lot d’événements, d’activités et d’attraits au cours de cette période, note Catherine Brière, gestionnaire aux communication et marketing de l’Auberge. En ce qui nous concerne, nous attirons principalement deux types de clientèles : des gens retraités ou préretraités ainsi que des couples qui souhaitent se détendre et se faire plaisir. » La gestionnaire estime que la moyenne d’âge des clients fréquentant le site à l’automne, qui oscille entre 35 et 55 ans, est plus élevée que celle observée au cours de l’été.

L’établissement lanaudois mise donc sur des stratégies adaptées à ce type de public pour susciter l’intérêt, au-delà de la fête du Travail et de l’Action de grâce qui connaissent toujours une grande popularité. De façon générale, constate-t-elle, les réservations se font à la dernière minute pour les fins de semaine qui ne concernent pas ces deux fériés. Il s’avère donc difficile de prévoir des stratégies qui soient efficaces à 100 %.

« Par contre, pour cibler ces clients en particulier, nous utilisons des plateformes et des médias qui rejoignent davantage leur tranche d’âge comme Facebook, contrairement à Instagram lorsqu’il s’agit des milléniaux, ainsi que certaines émissions de radio et de télévision. On va leur parler où ils sont ! L’idée est de rester dans leur esprit pour qu’ils pensent à nous lorsque vient le temps de choisir une destination. Il est donc important qu’on parle le même langage. »

(Crédit photo : Facebook / Auberge du Lac Taureau)

Pour suivre l’Auberge du Lac Taureau :

À lire aussi !




PROPOSEZ UNE
NOUVELLE !


© HRI 2012-2019
Tous droits réservés.

HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions.