Hotelia 2018 : « Le Château-Bromont est à moi ! »

30 octobre 2018 - Par Marie-Ève Garon

Plus d’une centaine d’hôteliers et de partenaires touristiques étaient rassemblés à l’Hôtel Le Crystal de Montréal, le 25 octobre dernier, pour assister à la quatrième édition des Prix Hotelia. La soirée, organisée par l’Association des Hôtels du Grand Montréal (AHGM), avait pour objectif de récompenser les meilleures initiatives hôtelières ainsi que les établissements ou membres du personnel qui les ont prises. Du 29 octobre au 6 novembre, HRImag dresse le portrait des lauréats.

Marilou Brazeau, chef d’équipe de la salle à manger au Domaine Château-Bromont, a vu son leadership, sa rigueur et son sens du détail être récompensés, jeudi dernier.

En poste depuis plus de 20 ans, l’énergique employée a misé sur la constance pour se tailler une place au sein d’une équipe dont elle mesure toute l’importance. « Je me suis inscrite au DEP en service de restauration et, en 1997, j’ai fait mon stage au Château-Bromont, explique-t-elle. Par la suite, on m’a engagée au service de banquet pour finalement me transférer en salle à manger. Ça fait donc 22 ans que j’ai le même employeur. Cette année, j’ai été promue chef d’équipe de la salle à manger et j’en suis bien heureuse ! Le travail d’équipe est indispensable si on veut faire du client notre priorité. »

Une chef d’équipe dévouée

Pour un établissement, les employés de première ligne représentent un maillon important dans la réussite de l’expérience client. Selon Marilou Brazeau, certaines qualités sont essentielles pour se démarquer. « L’assiduité au travail est vraiment importante et le sentiment d’appartenance est primordial. Je dis toujours que le Château-Bromont est à moi ! J’ai le sentiment lorsque j’arrive à l’hôtel, que ce sont "mes" clients et je veux qu’ils soient le plus satisfaits possible. C’est certain que ma bonne humeur légendaire aide aussi beaucoup. »

Être à l’écoute du client, la chef d’équipe en connaît l’importance. « Anticiper les besoins, c’est être un peu psychologue le matin, lorsque la soirée du client ne s’est pas bien passée ou qu’il a eu une mauvaise nuit. Quand je suis à ma station et que j’entends tomber un ustensile, je sais duquel il s’agit, je peux donc tout de suite agir pour ne pas que la clientèle soit en attente. Être à l’écoute du client, c’est une multitude de petites choses pour personnaliser l’expérience que ce soit pour une personne qui ne veut pas être dérangée ou une famille avec un enfant un peu plus turbulent. »

Marilou Brazeau est comblée d’avoir un emploi à l’année et de belles conditions de travail. « J’ai des patrons toujours prêts à nous aider, reconnaissants et très compréhensifs. C’est certain que je n’ai aucunement le goût de changer d’employeur. Cette reconnaissance est vraiment un petit boost supplémentaire pour me dévouer encore plus à mon entreprise ! »

Pour suivre le Domaine Château-Bromont :

À lire aussi !




PROPOSEZ UNE
NOUVELLE !


© HRI 2012-2019
Tous droits réservés.

HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions.