Plans et devis

Holiday Inn Express & Suites de Saint-Hyacinthe

Sous la loupe

15 octobre 2010 - Par Sophie Suraniti

Tout un défi que ce projet vert piloté et administré par le groupe Robin, spécialisé depuis plus de 30 ans dans la construction ! Cet hôtel certifié LEED – le premier du genre au Québec – s’inscrit dans un programme d’aménagement commercial et résidentiel appelé « complexe M ». L’hôtel, sous la bannière américaine Holiday Inn Express, s’est construit en neuf mois, mais a demandé deux ans de préparation. Il offre un service complet sans restauration (petit déjeuner seulement) à une clientèle d’affaires et de passage… véritablement écosensible !

La certification LEED, c’est quoi au juste ?

LEED, pour « Leadership in Energy and Environmental Design », est un programme américain de certification écologique lancé en 1998 par le U.S. Green Building Council. Le Canada l’a repris en 2002 en l’adaptant à son contexte climatique et réglementaire. C’est le Conseil du bâtiment durable du Canada (CBDC), un regroupement de professionnels, qui le supervise avec des relais en région. Il y a quatre niveaux de certification : certifié, argent, or ou platine. Le bâtiment « durable » en lice est soumis à
une liste de contrôle et doit cumuler un nombre de points selon plusieurs catégories (gestion de l’eau, énergie et atmosphère, matériaux et ressources, etc.). Après vérification et examen, le CBDC certifie le projet en fonction du total de points obtenus.


Plan d’aménagement paysager de l’hôtel Holiday Inn Express & Suites de Saint-Hyacinte

En quoi le Holiday Inn Express & Suite s de Saint-Hyacinthe est-il un hôtel LEED ?

  • Aménagement écologique du site : Plus de 3 000 tonnes de granulats provenant de la démolition d’un pont ont été récupérés et utilisés pour effectuer les travaux de remblai de l’hôtel. Tous les déchets de l’hôtel sont triés et recyclés, y compris les surplus de déjeuners et la vaisselle biodégradable qui sont compostés à 100 % (un total évalué à 7 tonnes par an). L’architecte paysagiste a de plus sélectionné des plantes extérieures requérant peu d’entretien et peu d’eau.
  • Emplacement et liaison : Des bornes de chargement pour les véhicules électriques et hybrides ont été installées. Pour inciter les employés à prendre les transports publics, l’hôtel et la Municipalité ont revu le trajet d’autobus. Pour ceux qui se déplacent à vélo, un abri a été spécialement aménagé à l’extérieur et une douche est mise à leur disposition.
  • Énergie et atmosphère : Intégration d’un procédé de recyclage de la chaleur des eaux usées pour préchauffer les conduits d’eau chaude (robinetterie en serpentin). Installation de verre énergétique pour la fenestration. Utilisation d’ampoules à DEL partout dans l’hôtel. Un système informatique gère la bâtisse afin de minimiser la consommation
    énergétique, surtout en période de fort achalandage. Chaque chambre est équipée d’un système avec carte magnétique : le client règle ainsi sa propre température et climatisation (lorsque la chambre est vide, le système se met au mode économique). De cette façon, 250 000 kWh par an seront économisés.
  • Gestion de l’eau : Les équipements de salle de bain et cuisinette (robinetterie, toilettes avec système de compresseur à l’intérieur) sont à faible débit : 1 million de litres d’eau sauvegardés par an !
  • Matériaux et ressources : La structure de l’hôtel est en bois (béton recyclé pour les fondations et planchers). Les fournisseurs locaux de produits et matériaux ont été privilégiés (maçonnerie, sable, pierre, panneaux de fibres recyclées dans les ascenseurs, etc.). Le mobilier a été fabriqué dans un rayon de moins de 2 km par la société William Millénaire. Le comptoir des salles de bain, en granit noir, provient du nord du Québec. Pour réduire les îlots de chaleur, l’hôtel est pourvu d’une toiture à membrane élastomère blanche (permet de moins emmagasiner la chaleur).
  • Qualité des environnements intérieurs : Présence de sondes de détection des taux d’humidité et de CO2 dans tout l’hôtel, lequel est entièrement sans fumée. Les chambres sont hypoallergéniques : aucun tapis, ventilation au filtre HEPA avec humidificateur constant, matelas faits de fibres naturelles de bambou et de mousse de soya. Aucun produit chimique pour la piscine qui est munie d’un système de filtration au sel. Tous les produits d’entretien sont biodégradables.


Partie du rez-de-chaussée de l’hôtel Holiday Inn Espress & Suites de Saint-Hyacinte

© Groupe Robin


Loupe 1 : Robinetterie en serpentin


Loupe 2 : Une salle de réunion équipée d’ampoules à DEL


Loupe 3 : Comptoir en granit noir 100 % québécois


Loupe 4 : Panneaux de fibres recyclées dans le hall. Canapés de création québécoise, par Topo Design, fabriqués localement par William Millénaire


Loupe 5 : Matelas de fibres naturelles dans les chambres et aucun tapis


Loupe 6 : Le coin détente, ambiance contemporaine

Les contraintes du projet

Aller chercher une certification LEED n’est pas simple, car le processus peut être long et coûteux. Pour le groupe Robin, le projet s’est déroulé vite et bien grâce à plusieurs facteurs : son expérience, sa relation privilégiée avec ses sous-traitants, les conseils avisés des ingénieurs, la bonne collaboration avec la bannière Holiday Inn et le soutien de la Municipalité – qui a décidé d’accorder un congé de taxes foncières supplémentaire une fois le niveau de certification attribué à l’hôtel. Un hôtel est, en raison de sa nature et de sa fonction, un grand énergivore et gaspilleur. Construire un hôtel vert est donc tout un exercice ! Comme trouver des fournisseurs locaux capables de répondre aux exigences de la certification LEED, chaque élément du projet devant être détaillé et documenté.

Fiche technique
  • Holiday Inn Express & Suites, 1500, rue Johnson Est, Saint-Hyacinthe
    www.hiexpressquebec.com
  • Client : Groupe Robin
  • Entrepreneur général : Les Constructions Robin inc.
  • Architecte : Cimaise-FBA
  • Ingénierie : Teknika HBA
  • Design intérieur : Céline Degré Design
  • Fabrication du mobilier : William Millénaire
  • Nombre de chambres : 94
  • Superficie totale de l’hôtel : 60 000 pi2 (sur 4 étages)
  • Coût total du projet : 10 millions (dont 1 million investi pour la certification LEED)
  • Photos : © Holiday Inn Express & Suites

Dans cette édition

Miroir, miroir…
Université Laval
Grand Times Hôtel Sherbrooke
Calao
NÜVÜ Bistro Expériences
La Voie Maltée de Jonquière
Créations québécoises… une façon originale de vous distinguer !
Design International
Maison Moschino, Italie
Armani Hotel Dubai, Émirats arabes unis
Le Restaurant Ralph’s, Paris
Inntel Hotel, Zaandam, Pays-Bas
Toi bar & restaurant, Paris, France
W Istanbul, Turquie
Kameha Grand, Bonn, Allemagne
Hullett House Hotel, Hong Kong, Chine
Andel’s Hotel, Allemagne
Hôtel SEVEN, Paris, France
The Strand, New York, États-Unis
Les Jardins de la Villa, Paris, France



PROPOSEZ UNE
NOUVELLE !


© HRI 2012-2019
Tous droits réservés.

HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions.