Hébergement : Un guide de normes sanitaires pour une relance sécuritaire

 
28 mai 2020

Dans la foulée du plan de réouverture des terrains de camping prévue pour le 1er juin prochain, la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) lance un guide pour soutenir les secteurs de l’hébergement et du camping dans la reprise de leurs activités. La CNESST rend en effet disponibles des outils afin d’assurer la prise en charge de la santé et la sécurité du travail dans le contexte de la COVID-19.

« Les personnes qui travaillent dans ces secteurs attendaient cette annonce avec impatience - tout comme leurs clients d’ailleurs -, et je les comprends, mentionne dans un communiqué Jean Boulet, ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Mauricie. Il fallait prendre le temps de bien faire les choses, et c’est ce que nous avons fait, parce que la santé et la sécurité de tous est une priorité pour notre gouvernement. Il est maintenant temps de se préparer à la relance des activités, ou à leur continuité dans certains cas. Grâce aux outils rendus disponibles et à l’engagement de tous, les travailleurs de ces secteurs ont toutes les cartes en main pour accomplir leurs tâches de la manière la plus sûre qui soit. »

L’objectif se veut de soutenir les employeurs et les travailleurs dans la mise en place des mesures de prévention appropriées et de s’assurer que leurs activités peuvent reprendre dans les conditions les plus sécuritaires et les plus saines possibles. Un guide virtuel de normes sanitaires COVID-19, une affiche ainsi qu’une liste de vérifications quotidiennes peuvent être téléchargés dès maintenant sur le site Web de la CNESST.

Voici les mesures particulières pour les établissements d’hébergement :

  • En ce qui a trait à l’entretien ménager des chambres, privilégier les moments où aucun client ne se trouve dans la chambre. Limiter la fréquence de l’entretien au strict minimum durant le séjour d’un même client ;
  • Si un client se trouve dans la chambre, reporter l’entretien ;
  • Nettoyer et désinfecter avec les produits habituels en portant une attention particulière aux endroits fréquemment touchés (surfaces de la salle de bain, interrupteurs, table de chevet, etc.), spécialement avant l’arrivée d’un nouveau client dans la chambre ;
  • Limiter les accessoires dans les chambres pour faciliter le nettoyage (papier, publicité, échantillons, coussins décoratifs, etc.) ;
  • Conserver une distance minimale de deux mètres entre les travailleurs assignés à l’entretien des chambres et éviter les échanges d’équipements ;
  • Porter des gants imperméables pour protéger les mains lors du nettoyage et de la désinfection, lorsque les spécifications du produit de nettoyage le recommandent. Ne pas se toucher le visage avec les mains gantées et changer les gants entre chaque chambre ;
  • Déposer la literie et les serviettes à laver dans un sac fermé, en minimisant la manutention et sans les secouer ;
  • Se laver les mains régulièrement pendant au moins 20 secondes et chaque fois que l’on retire les gants ;
  • Pour le service aux chambres, conserver la distanciation physique en évitant les remises en main propre avec les clients. Déposer plutôt les colis et plateaux sur une surface propre après avoir informé le client de l’arrivée du service à la chambre.

Concernant la distanciation physique :

  • Dans la mesure du possible, une distance minimale de deux mètres entre les personnes doit être gardée au travail, de l’arrivée à la sortie ;
  • Cette distance doit également être maintenue pendant les pauses et l’heure du dîner ;
  • Les poignées de main, les accolades et tout contact physique doivent être évitées ;
  • Des adaptations doivent être apportées pour limiter le risque de transmission lorsque les principes de distanciation physique ne peuvent être respectés : utilisation de moyens technologiques (télétravail pour les tâches administratives), installation de barrières physiques, modification de l’organisation du travail...

La CNESST tient à rappeler que ce projet est évolutif et s’harmonisera aux mesures de prévention édictées par la Direction de la santé publique.

(Avec communiqué. Crédit photo : Freepik)

Mots-clés: Québec (province)
Santé et sécurité
Lois, règlements et permis
Communiqués
Hôtellerie

À lire aussi !

© HRI 2012-2020 Tous droits réservés.
HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions).