Hausse du salaire minimum : « Désagréable surprise » pour l’AHQ

18 janvier 2018 - Par Pierre-Alain Belpaire

Au lendemain de l’annonce par le gouvernement d’une hausse du salaire horaire minimum plus importante qu’initialement annoncé (il passera de 11,25 $ à 12 $ le 1er mai prochain), l’Association Hôtellerie Québec a déploré cette décision, rappelant que la ministre Dominique Vien « avait clairement annoncé en janvier dernier que la hausse du salaire minimum serait de 0,50 $ en 2018 » et non de 0,75 $. « Dans le cas des salariés à pourboire, la hausse sera de 0,35 $ plutôt que les 0,20 $ prévus. Si, en chiffres absolus, les augmentations semblent minimes, elles représentent une hausse de 6,67 % pour le salaire minimum et de 3,7 % pour les salaires à pourboire », souligne, dans un communiqué, l’AHQ.

« Une augmentation d’une telle ampleur, c’est une surprise, une désagréable surprise, réagit Xavier Gret, directeur général de l’association. La majorité des hôtels québécois sont de petites entreprises, des indépendants, qui comptent une quarantaine d’unités en moyenne. Pour eux, notamment pour ceux installés en région, il n’est déjà pas toujours simple de joindre les deux bouts. Cette décision ne va certainement pas les aider. »

Si le responsable refuse, pour l’heure, d’évoquer de potentielles fermetures liées à cette hausse, il répète qu’elle aura de lourdes conséquences sur le budget de nombreux hôteliers québécois. « 25 centimes de plus que prévu, si vous calculez sur une année complète, je vous assure que pour une petite entreprise, ça fait une sacrée différence en bout de ligne, souffle Xavier Gret. On comprend qu’il y ait une revalorisation du salaire minimum, on respecte ça, mais la hausse annoncée précédemment, le passage de 11,25 $ à 11,75 $, nous semblait déjà un geste fort. »
 
 
Pour suivre l’Association Hôtellerie Québec :

À lire aussi !




PROPOSEZ UNE
NOUVELLE !


© HRI 2012-2019
Tous droits réservés.

HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions.