brightness_4
brightness_4
PUBLICITÉ
 

Harcèlement sexuel en hausse, pourboires en baisse

 
16 décembre 2020

Si le harcèlement sexuel est depuis longtemps endémique dans l’industrie de la restauration, la tendance semble s’accentuer avec la pandémie. Un sondage réalisé aux États-Unis par One Fair Wage et publié ce mois-ci indique en effet que 41 % des employés de la restauration interrogés ont rapporté un « changement notable dans le nombre de commentaires sexuels » de la part de clients, et 25 % ont remarqué une hausse significative dans la fréquence du harcèlement.

43 % des employées ont en outre rapporté avoir personnellement subi du harcèlement sexuel sur leur lieu de travail depuis le début de la crise de la COVID-19. La plupart des commentaires à teneur sexuelle rapportés par les sondés sont des demandes de la part de clients masculins envers des travailleuses de retirer leur masque afin de pouvoir voir leur visage - et ainsi déterminer le montant de leur pourboire.

Le rapport révèle en outre que les pourboires sont à la baisse depuis mars dernier, selon 83 % des travailleurs interrogés ; 66 % des sondés affirment même qu’ils ont diminué au moins de moitié. Par ailleurs, 64 % ont indiqué que des clients avaient refusé de donner du pourboire après s’être faits demander de respecter le protocole sanitaire dans le cadre de la pandémie.

D’autres sondés ont soulevé à quel point certains clients deviennent agressifs quand on leur demande de mettre leur masque ; 78% des travailleurs de la restauration rapportent en effet des « comportements hostiles » quand il s’agit de faire appliquer les mesures de sécurité.

(Crédit photo : Pixabay)

Mots-clés: États-Unis
Statistiques
Santé et sécurité
Restauration
PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

À lire aussi !

f t i i
© HRI 2012-2021 Tous droits réservés.
HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions).